Capture décran 2024 05 18 à 15.40.01

FRANCAIS LANGUE DE SCOLARISATION

 
Introduction

Les cours de FLSco (Français Langue de Scolarisation) s’adressent en priorité aux élèves  nouvellement arrivés au LFI Tokyo qui n’ont jamais été scolarisés dans un système français. Ces  élèves souvent ne maîtrisent pas ou pas suffisamment non seulement la langue française  mais aussi ce nouvel univers de codes que représente l’école française – l’organisation de la  vie scolaire, la compréhension des consignes par exemple - pour suivre l’enseignement  dispensé dans leur classe de référence. 

Différences entre FLE (Français Langue Etrangère) et FLSco

Il est important de bien distinguer les cours de FLE et les cours de FLSco car la langue française y est enseignée avec des objectifs très différents : 

  • Le FLE, c’est la langue française enseignée comme une discipline dans une école non francophone (par exemple, l’enseignement du français dans une école japonaise).  L’enseignement du français est alors exclusivement centré sur l’acquisition linguistique qui peut être motivée par une curiosité culturelle, un projet professionnel ou touristique. 
  • Le FLSco, c’est le français de l’école française : celui qui est utilisé en classe par les  enseignants pour enseigner la langue française mais également les autres matières,  celui qui est parlé à la cantine, dans la cour… Ainsi l’objectif du soutien en FLSco est d’apprendre aux élèves la langue française tout en leur apprenant à devenir élèves du système scolaire français afin qu’ils puissent au plus vite suivre l’intégralité des enseignements dans leur classe de référence et poursuivre leur scolarité à l’école  française dans les meilleures conditions.  
Infographie en 3 langues

 

Sélection des élèves concernés par le soutien FLSco 

Les élèves sont sélectionnés de la manière suivante : 

  • Si les élèves ne parlent pas du tout français, leur intégration se fait automatiquement après avoir reçu l'accord des parents et après avoir formalisé un Projet Personnalisé de Réussite Educative (PPRE).
  • Pour les autres élèves, un test peut être effectué en concertation avec l'enseignant et la famille et la prise en charge pourra commencer après rédaction là aussi d'un PPRE.
Organisation des cours 

Les élèves travaillent en petits groupes selon leur niveau de français et leur niveau dans la classe de référence.

  • Un enseignement intensif pour les élèves débutants (cours quotidien) ; 
  • Un enseignement semi-intensif pour les élèves qui ont encore besoin d’aide en FLSco (1h30 à 3 heures de cours hebdomadaire) 
  • Une aide en classe afin de permettre la participation de l’élève aux activités proposées par l’enseignant dans la classe. 
Rôle des parents 

Le rôle des parents est fondamental à la bonne réussite du parcours de l’enfant dans le système scolaire français. Il est important : 

  • d’avoir un projet éducatif clair avec la langue française au centre de la scolarisation de l’enfant ; 
  • de suivre la scolarité de l’enfant en restant régulièrement en contact avec l’enseignant de FLSco et l’enseignant de la classe de référence; 
  • de s’impliquer dans l’apprentissage du français de l’enfant à l’école mais aussi en dehors de l’école.  

Si le français n’est pas ou peu parlé la maison, n’hésitez pas à : 

  • inscrire l’enfant dans les études dirigées pour l’aide aux devoirs ; 
  • inscrire l’enfant dans des activités périscolaires en français (théâtre par exemple) ; 
  • demander des conseils et des ressources au professeur de FLSco et à l’enseignant de la classe de référence.
Témoignages de parents d’élèves 

« Maman d’un petit garçon arrivé directement en CE1 sans aucune connaissance en français, les cours intensifs de FLSco lui ont permis d’acquérir rapidement tout le vocabulaire et les bases grammaticales indispensables pour suivre les cours normaux.  Effectués en petits groupes, ces cours sont aussi le moyen privilégié pour ces petits non francophones de s’exercer à l’oral.
C’est un apprentissage intense et difficile qui doit aussi s’accompagner d’un soutien très rapproché à la maison pour que les mots appris ne s’oublient pas et que le français s’intègre pleinement à la vie quotidienne.  
A présent en CE2, mon fils a bien entendu encore des difficultés mais le FLSco l’a  indéniablement aidé à franchir une grande montagne. » 

(Parent de Martin, élève de CE2)

« La rentrée directement en CP pour notre fils Thomas a été très difficile, car il ne parlait pas français. Les cours de FLSco du LFI Tokyo ont été pour moi un soutien important, car je ne savais pas par où commencer pour l’aider à rattraper son retard : 

  • les cours de FLSco lui ont permis de s’entraîner, en petits groupes, aux bases de la communication orale et au vocabulaire requis en CP. 
  • les compte-rendus hebdomadaires et les contenus numériques préparés par le professeur de FLSco m’ont permis de reprendre avec lui le soir et le week-end, de façon ludique, le  vocabulaire étudié en classe. 
  • en complément, les échanges réguliers et personnalisés avec le professeur de FLSco à  propos de Thomas nous ont aidés à mieux comprendre les difficultés rencontrées en classe  et trouver des solutions adaptées pour les surmonter. » 

(Parent de Thomas, élève de CP)

« Notre enfant, dont la langue maternelle n’était pas le français a fait des progrès très importants au LFI Tokyo. Le support FLSco, complété par un suivi assidu à la maison, a été décisif pour son acquisition de la langue française. La qualité de l’enseignement et l’engagement des professeurs du LFI Tokyo ont été exemplaires. »

(Parent de Louis, élève de CP)

tvbn

La web TV du LFI Tokyo

logo print

Site web de l'AEFE

asia

Le journal des lycées français en Asie-Pacifique