Santé

Infirmerie montage

L'infirmerie a pour but principal d'améliorer le niveau de santé de la communauté scolaire.

Les objectifs sont la prévention des maladies et des problèmes de santé individuels et collectifs et la promotion et l'éducation à la santé.

Les missions de l'infirmerie sont:

• L'accueil de l'élève qui a besoin de soins physiques, psychologiques ou relationnels pendant la journée scolaire.
• La prévention des maladies transmissibles à l'école en appliquant des protocoles sanitaires.
• Le contrôle des maladies chroniques, des régimes alimentaires et des problèmes psychologiques des élèves en suivant les indications du médecin traitant ou du thérapeute.
• L'éducation à la santé à travers les Programmes de Prévention et d'Éducation à la Santé (Alimentation, toxicomanies, SIDA, Sexualité...) en collaboration avec les représentants des enseignants et les parents.
• Le dépistage d'anomalies pouvant avoir une répercussion sur la scolarité, lors des examens de santé scolaire effectués aux élèves de PS, CP, CM, 6ième.

L'infirmerie se compose de deux infirmières. Elle est ouverte de 8h à 17h du lundi au vendredi.

Contact : 03-6823-6588

Réglement de l'infirmerie

Pour rappel, un enfant ne peut pas venir à l’école dans les conditions suivantes:

  • Fièvre: si votre enfant a une température supérieure à 37.5°* (prise sous le bras sans prise de médicaments type paracétamol), il doit rester à la maison au moins 24h après que la température se soit normalisée (sans traitement antipyrétique).

Attention, la prise de température par voie axillaire (sous le bras) ou buccale nécessite une majoration de la température de 0,5°.

  • Conjonctivite: si votre enfant a les yeux rouges avec démangeaisons et/ou écoulement purulent, il faut consulter votre médecin avant de l’envoyer à l’école.
  • Eruption cutanée: si votre enfant a une éruption cutanée dont la cause est inconnue ou qui risque d'être en rapport avec une maladie contagieuse, il faut vérifier auprès de votre médecin avant d'envoyer votre enfant à l'école.
  • Rhume sévère: si votre enfant a un "gros rhume" accompagné d'écoulement nasal avec maux de tête, nausées ou toux importantes, il doit rester à la maison.
  • Mal à la gorge: en cas de mal de gorge léger sans autres signes, l'enfant peut venir à l'école. Si le mal de gorge est persistant et accompagné de points blancs ou rouges au fond de la gorge, ou s'il est accompagné de fièvre, il faut consulter votre médecin. En cas de "yorenkin" (infection à streptocoques), veuillez prévenir l'infirmerie.
  • Diarrhées et/ou vomissements dans les 24 heures: L'enfant doit rester à la maison au moins 24h après le dernier épisode.

TRAITEMENT MEDICAL PONCTUEL AU SEIN DE L'ETABLISSEMENT

Ce document a pour objectif de décrire les modalités d'utilisation des médicaments prescrits sur une courte durée ou dans le cadre d'un projet d'accueil individualisé (PAI).
Il est essentiel de noter en premier lieu, que la loi japonaise n'admet aucun acte médical dans l'enceinte d'un établissement scolaire (hors intervention d'urgence).
L'administration de médicaments étant considérée comme un acte médical, nous proposons ci-joint un protocole capable de répondre aux attentes et besoins des enfants sujets à des traitements (ponctuels ou chroniques) dans l'enceinte du LFIT.
Pour rappel, dans les établissements scolaires français, la législation (Bulletin Officiel HS n°1 du 6 janvier 2000) indique que l'administration de médicaments sous couvert d'une prescription médicale ne s'effectue que pour les affections chroniques, cas nécessitant donc l'usage d'un PAI.
Afin d'être en conformité avec la loi japonaise, l'infirmière et les éducateurs du LFIT peuvent uniquement aider un élève à prendre son traitement médical.
Nous distinguerons séparément dans ce protocole, les cas du traitement ponctuel de celui du traitement chronique.

Pour tout traitement ponctuel (rhume, otite...)

Nous recommandons aux parents de demander au médecin lors de la consultation médicale, soit de prescrire, deux prises journalières (une le matin et une le soir) soit de décaler les prises hors du temps scolaire.
La prise de médicament dans l'enceinte du LFIT ne sera autorisée que sur présentation d'une ordonnance et après signature du document de décharge par le responsable légal (cf. document ci-dessous), dans la mesure où la pathologie de votre enfant nécessite impérativement la prise de médicament sur le temps scolaire. La prise s'effectuera en présence de l'infirmière ou de l'éducateur.


Cliquez ici pour télécharger le formulaire de décharge parentale prise médicamenteuse


En présence de l'infirmière :
Les élèves sous traitement médicamenteux doivent :
  • Donner leur(s) médicament(s) à l'infirmerie dés leur arrivée dans l'établissement, afin que ceux ci ne restent pas dans le cartable.
  • Se présenter à l'infirmerie à l'heure de la prise.
  • L'élève prendra son médicament.
  • L'infirmière informera les parents par courriel de la prise.
  • En cas d'absence de l'infirmière (sortie scolaire, classe nature...), les élèves doivent :
  • Donner leur(s) médicament(s) à l'enseignant afin qu'ils ne restent pas dans le cartable.
  • L'élève prendra son médicament selon l'heure indiquée.

Prise en charge des affections chroniques (asthme, allergie...)

Lors de l'inscription, nous vous demandons de remplir le formulaire P.A.I (projet d'accueil individualisé).
Ce document permet la mise en place d'un protocole adapté à votre enfant et de le prendre en charge rapidement en cas d'urgence (geste d'urgence, traitement médical ...)
Pour que votre enfant bénéficie de son traitement, il est impératif de fournir à l'infirmière une prescription médicale de l'année scolaire en cours.
Afin d'éviter un retard de prise en charge, le numéro de téléphone à contacter en cas d'urgence doit être valide. Par conséquent, veuillez informer le secrétariat de tout changement.

PAI

Qu'est ce qu'un PAI ?

Le projet d'accueil individualisé (PAI) a pour objectif de faciliter l'accueil à l'école d'enfants ou d'adolescents présentant un problème d'ordre médical chronique (asthme, allergie, intolérance alimentaire, dyslexie, diabète...). Ce PAI, va définir les aménagements nécessaires à mettre en place à l'école afin de compenser les inconvénients liés l'état de santé de ces enfants.
Plus concrètement, la mise en place d'un PAI définie les conditions pour que des enfants puissent recevoir leur traitement médical pendant le temps scolaire; puissent bénéficier d'un régime alimentaire particulier ou de séances d'orthophonie dans les locaux de l'école.

Qui est concerné ?

Lorsque cela est nécessaire, un PAI peut être mis en place pour tout enfant fréquentant le LFIP de l'école maternelle au lycée.

Quelles sont les procédures de mise en place ?

Le PAI est un document écrit , élaboré à la demande de la famille ou du chef d’établissement (en accord et avec la participation de celle-ci), à partir des données transmises par le médecin qui soigne l'enfant.

Ce document organise, dans le respect des compétences de chacun et compte tenu des besoins thérapeutiques de l’enfant ou de l’adolescent, les modalités particulières de la vie quotidienne dans la collectivité et fixe les conditions d’intervention des différents partenaires.

Seront précisés les conditions de soutien scolaire, leur fréquence, leur durée, leur contenu, les méthodes et les aménagements d’horaires souhaités, les dispenses de certaines activités incompatibles avec sa santé et les activités de substitution qui seront proposées.

Le médecin traitant définira par un protocole écrit toute les modalités concernant les régimes alimentaires et les conditions de prise des repas, les prises de traitements médicaux pendant le temps scolaire ainsi que toute intervention médicale ou paramédicale nécessaire en cas d'urgence.

La scolarité de l'élève se déroule ensuite dans des conditions ordinaires, mis à part les aménagements prévus par le PAI.

Diffusion

Elle se fait au sein de la communauté éducative et auprès de tous les partenaires concernés.

De même que le respect du secret professionnel est une obligation générale et absolue qui s'impose aux médecins et aux infirmiers, il importe de rappeler l'obligation de discrétion professionnelle dont tous les membres de la communauté scolaire doivent faire preuve dans l'intérêt même de l'élève.

Dans tous les cas, c'est à la demande expresse des familles que le PAI peut être porté à la connaissance de la communauté éducative.

Durée de validité

Cliquez ici pour télécharger le formulaire de projet d'accueil individualisé

Remarques

  • Des modifications peuvent être apportées en cours d'année selon l'évolution de la santé de l'élève, à la demande de la famille ou de l'équipe éducative ;
  • un élève atteint de trouble de la santé doit être considéré de la même manière qu'un élève en bonne santé, c'est l'objectif central du processus d'intégration ;
  • un protocole d'urgence peut être constitué et diffusé auprès de la communauté scolaire ; un tiers temps supplémentaire peut être accordé pour les examens, à la demande de la famille. Références
  • Circulaire N° 2003-135 du 8 septembre 2003 relative à l'accueil en collectivité des enfants atteints de troubles de la santé

MALADIE - ACCIDENT SCOLAIRE

• Évaluation des signes et des symptômes du problème de santé ou de l'accident et administration des premiers soins. L'infirmerie dispense les premiers soins mais en aucun cas ne peut assumer le rôle du médecin traitant, ni réaliser des soins de longue durée.
• Orientation du cas (retour en classe, départ à la maison, transfert à l'hôpital) et information aux parents si besoin.
• Dans le cas d'un départ au domicile, un parent ou un responsable doit se présenter pour prendre en charge l'élève. Si l'élève peut rentrer par ses propres moyens, une autorisation écrite des parents ou d'un responsable est nécessaire. Vous devez la faire parvenir par mail à la vie scolaire: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
• Un enfant fiévreux ne peut en aucun cas prendre les transports scolaires.
• En cas de maladie chronique (diabète, asthme, épilepsie....), un projet d'accueil individualisé (PAI) doit être mis en place, si nécessaire.
• En cas d'affections particulières (maux de tête particulièrement violents, antécédents de perte de connaissance, crises d'angoisses, règles anormalement douloureuses, etc..), nous vous demandons de nous en informer par mail.

ALLERGIES

Tous les ans le lycée scolarise davantage d'élèves allergiques. Cette année c'est plus de 40 élèves du primaire qui souffrent d’allergie alimentaire, dont plus de 10 avec un PAI et un traitement à l'école.
Conformément au règlement du service sanitaire de la Mairie de Kita-ku, les enfants allergiques au gluten et aux farines doivent venir avec leur propre bento à l'école.
En cas d'allergie alimentaire, un certificat médical doit être fourni à l'infirmerie pour permettre une adaptation des repas à la cantine. Un PAI sera mis en place si nécessaire. Afin d'éviter tout risque de réaction allergique grave chez certains élèves, veillez à ce que le goûter ne contienne pas d'arachides ou de fruits à coque.
 
本校ではアレルギー申告をされる生徒が、年々増加傾向にあります。
来る新学期には初等科だけで40人以上の生徒が食物アレルギーの報告があり、その中でも10人以上が特定の治療薬を所持している現状にあります。
北区役所の保健衛生規定に基づき、グルテンと小麦粉にアレルギーのあるお子様に関しましては、各ご家庭でお弁当を準備して頂けますようお願い致します。

ALLERGIES AUX FRUITS A COQUE

Nous vous rappelons qu'au LFI Tokyo, nous demandons à toutes les familles du primaire, devant la recrudescence des allergies aux fruits à coque (tous types de noix , noisettes , arachides, amandes, sésame,...), de ne pas amener à l'école de snack ou de goûter contenant ces ingrédients afin de ne ne pas mettre en danger nos élèves allergiques.
 
校内でのナッツの取り扱いについて
それに伴い、LFI東京初等科におきましては、全てのご家族にピーナツを始めとする全てのナッツ類(クルミ、ヘーゼルナッツ、アーモンド、ゴマ等...)を原材料に含む食品、スナック類の学校への持ち込みを禁止させて頂く事となりました。

CONSEILS MALADIES INFECTIEUSES

Ne doit pas venir à l'école un enfant qui :


• a de la fièvre: si votre enfant a une température supérieure à 37.5° (prise sous le bras sans prise de médicaments type paracétamol) accompagné de symptômes tel que mal de gorge, éruption cutanée, vomissements, confusion, il doit rester à la maison au moins 24h après que la température se soit normalisée (sans traitement antipyrétique).

• a une conjonctivite: si votre enfant a les yeux rouges avec démangeaisons et/ou écoulement purulent, il faut consulter votre médecin.

• a une éruption cutanée: si votre enfant a une éruption cutanée dont la cause est inconnue ou qui risque d'être en rapport avec une maladie contagieuse, il faut vérifier auprès de votre médecin avant d'envoyer votre enfant à l'école.

• a un rhume sévère: si votre enfant a un "gros rhume" accompagné d'écoulement nasal avec maux de tête, nausées ou toux importantes, il doit rester à la maison.

• a mal à la gorge: en cas de mal de gorge léger sans autres signes, l'enfant peut venir à l'école. Si le mal de gorge est persistant et accompagné de points blancs ou rouges au fond de la gorge, ou s'il est accompagné de fièvre, il faut consulter votre médecin. En cas de "yorenkin" (infection à streptocoques), veuillez prévenir l'infirmerie.

• a eu des diarrhées et/ou vomissements dans les 24 heures: L'enfant doit rester à la maison au moins 24h après le dernier épisode.

Déclaration de maladies transmissibles:

Toute maladie contagieuse, aussitôt connue, doit être signalée au service de santé scolaire.

• Conjonctivite (Hayarime/Ketsumakuen)
• Coqueluche (Hyakunichizeki)
• Grippe (Influenza)
• Rubéole (Fushin)
• Rougeole (Mashin)
• Maladie des joues giflées ou érythème infectieux aigu (Ringobyo)
• Infection à streptocoques/Scarlatine (Yorenkin)
• Varicelle (Mizuboso)
• Syndrome pieds-mains-bouche (Te-ashi-kuchi-byo)

Attention: en cas de grippe, et d'après la loi japonaise, le temps d'éviction de l'école est de 5 jours à compter du début de la maladie.

A cette occasion, nous vous rappelons que, en cas de maladies infectieuses, il faut penser à vérifier auprès du médecin:

• la date de retour possible à l'école
• la date de la visite de contrôle (si nécessaire)
• la durée de prises de médicaments

Selon la loi japonaise, il faut un certificat du médecin qui autorise le retour à l'école. Il faut le faire remplir soit lors de la première visite, ou lors de la visite de contrôle si le médecin juge qu'elle est nécessaire. Vous trouverez le billet à l'adresse suivante: Certificat de retour en classe

VACCINATIONS

Le lycée français exige les vaccinations obligatoires en France pour entrer en collectivités c'est-à-dire le vaccin contre la diphtérie-tétanos-poliomyélite (sauf contre-indications médicales).


Tableau vaccinations fr jp 1516

Rapports d'activité infirmerie scolaire

  • La Grippe Saisonnière


    La grippe saisonnière est une infection virale aiguë provoquée par un virus grippal. Il existe trois types de grippe saisonnière A, B et C. La grippe n'a habituellement pas de conséquences graves sur la santé, cependant elle peut entraîner des complications importantes lorsqu'elle survient chez des personnes à la santé fragile (jeunes enfants, personnes âgées, femme enceintes à partir du 4eme mois et les personnes suivant un traitement affaiblissant l'immunité).
    La contamination se fait par voie aéroportée et manu portée.
    Les symptômes :
    Ils se manifestent pendant 3 à 7 jours :

    • douleurs musculaires généralisées
    • fatigue
    • maux de tête
    • maux de gorge
    • éternuements
    • fièvre pouvant atteindre 40°C
    • chez les moins de 5 ans et les plus de 65 ans il est possible que la fièvre soit moins importante.
    Prévention :
    • Renforcement de l'immunité grâce à la vaccination (voir le dispensaire de quartier ou médecin traitant),
    • Lavage des mains fréquent.
    • Porter un masque lorsque l'on est contaminé.
    • Afin d'éviter toute épidémie, Il est d'usage d'éviter le retour en classe si votre enfant montre des signes de maladie.

    Questionnaire vaccin grippe saisonnière au Japon /インフルエンザ予防接種問診票 à télécharger.
  • Syndrome Main-Pied-Bouche

    Le syndrome Main-Pied-Bouche est une infection causée par un virus.
    Elle est très fréquente chez les jeunes enfants de moins de cinq ans.

    La maladie est généralement bénigne, dans certains cas elle est asymptomatique dans d'autres on observe une éruption (vésicule sur les mains, les doigt la plante des pieds et les fesses, la bouche). Il est également possible d'observer des symptômes similaires à ceux du rhume (fièvre, mal de gorge, écoulement nasal, toux).

    Le virus est présent dans la salive. Il se transmet par voie aérienne, par le toucher ou par contact indirect avec les jouets, les livres, les serviettes, les vêtements, les couverts...

    Si vos enfants présentent ces symptômes, merci de le faire savoir à notre infirmière et de consulter un médecin.
  • La Gastro-entérite


    Cette maladie est une infection du système digestif causé par une bactérie ou dans la majorité des cas par un virus entraînant une inflammation des parois de l'estomac et de l'intestin

    Les symptômes sont des nausées, des vomissements, des crampes abdominales et une diarrhée.

    La voie de contamination de la gastro entérite virale s'effectue en deux temps :
    1. lors d'un contact avec une personne ou un objet contaminé (voie "oro-fécale")
    2. les mains sont portées au visage .

    La voie de contamination bactérienne:
    La consommation d’aliments ou d'eau contaminés par des germes peut causer une gastro entérite.

    Prévention :
    Se laver les mains régulièrement.
    http://www.inpes.sante.fr/70000/cp/10/cp101029.asp

    En cas de suspicion, il est conseillé de consulter un médecin et de nous en informer.
    Si elle n’est pas prise en charge correctement, elle peut avoir de graves conséquences chez les personnes de constitution fragile (par exemple les nourrissons, les jeunes enfants et les personnes malades ou âgées) en raison de la déshydratation qu'elle entraîne.
  • Rappel: 
    • Ne pas envoyer un enfant qui a des poux et qui n'a pas commencé le traitement à l'école.
    • Tout enfant découvert à l'école avec des poux sera renvoyé immédiatement à la maison.

    Informations sur les poux à télécharger : revue INPES - médicament japonais le sumisurin
 

Messages à caractère informatif à destination des parents 

Protocole à suivre en cas de grippe : version française - version japonaise

Décharge parentale prise médicamenteuse

Certificat médical version française, anglaise, japonaise

A vérifier avant la piscine プール学習前の健康管理

Pour le bien-être de tout le monde, veuillez vérifier les items suivant si la piscine est prévue dans la journée et écrire un message sur le carnet de liaison à l’attention du professeur si la participation n’est pas possible.
本校では、以下の症状がある場合、プールの使用を禁止しています。
プールの授業の前にご家庭で以下の症状の有無を確認し、授業を見学させる場合は、担任の教員もしくは、体育の先生にCarnet de liaison を通してご連絡頂けます様、お願い致します。
プール指導が安全に行われるよう、プール入水時の健康管理に ご協力をよろしくお願いいたします。

Votre enfant : 

- n’a mangé pas de petit déjeuner 朝ごはんをいない
a de la fièvre ( plus de 37.5°) 熱が37.5度以上ある
a les yeux rouges ou gonflés qui le/la démangent 眼が赤い、もしくは腫れている、痒みがある。
a la diarrhée 下痢をしている
a des poux シラミがある
a mal aux oreilles 耳を痛がる
a un gros rhume 咳、鼻水がひどい
a des problèmes de peau (verrues, mycoses, éruptions cutanées, plaies non guéries)  皮膚の異常がある(水虫、イボ、発疹、発赤、完治していない傷、等)

プール使用によって、症状が悪化したり、他の子供に感染の恐れがあります。
L’usage de la piscine peut aggraver certains symptômes ou présente un risque de transmission de problème de santé aux autres usagers.
※プール参加出来る例:医師からプール参加の許可がある場合、患部の保護がされている場合(専用の靴下やフィルムの装着)
Votre enfant peut participer à la piscine dans le cas où: il a un certificat médical assurant qu’il/elle peut participer, il a une protection (chaussette spéciale, pansement-film adhésif imperméable)

A la piscine de l’école, le port du bonnet est obligatoire .
Pour les enfants ayant les cheveux longs, pensez à les attacher.
Veuillez pensez aussi à préparer une serviette personnelle pour éviter le partage de serviettes
本校では、帽子の装着は必ずお願いしています。
髪の長い子は髪をまとめ、タオルは使い回しをせず、一人一人用意する様、ご家庭でご指導頂けます様お願い申し上げます。

 Pour toutes questions ou informations supplémentaires, n'hésitez pas à contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., infirmière chargée de l'éducation pour la santé au LFI Tokyo.

tvbn  La web TV du LFI Tokyo                  asia  Le journal des lycées français en Asie-Pacifique