Toute l'actualité

etab
prim
sec

 

ESPACE PARENT

Eduka2

COMMENT JOINDRE LE LFI TOkyo

A compter du lundi 13 avril 2020, le LFI Tokyo restreint son ouverture, le standard et la loge sont fermés. Mais tous les services restent joignables par mail aux adresses habituelles. 

Des lignes spécifiques sont ouvertes pour certains services :

  • Secrétariat pédagogique du primaire (matin) : 090-7011-4899
  • Secrétariat pédagogique du primaire (après-midi) : 090-6923-0897
  • Secrétariat pédagogique du secondaire : 090-7012-1807
  • Comptabilité : 090-6922-8913

PROTEGER SA VUE POUR RESTER EN BONNE SANTE

La vue des enfants baisse à cause des écrans. Ceux-ci représentent une véritable menace pour les yeux des enfants et ce, de manière proportionnelle au temps d'exposition. Pour tous les types d'écrans, la vision rapprochée et la lumière bleue sont accusées de fatiguer les yeux. Nous vous proposons de retrouver plus d'informations sur cette thématique ci-dessous.

La Lumière bleue

La Lumière bleue est présente naturellement dans les rayons du soleil. C’est un des facteurs nous permettant de réguler notre humeur et la mélatonine sécrétée par l’organisme (une des principales hormones qui compose notre horloge biologique). La lumière bleue fait partie de l'arsenal thérapeutique dans le domaine de la luminothérapie. 
Cependant, le modernisme et les nouvelles technologies entraînent une surexposition à cette partie du spectre lumineux indétectable pour l’oeil. les smartphones, les écrans d’ordinateur, les panneaux lumineux, éclairages artificiels… La DMLA (Déficience Maculaire Liée à l’Âge), selon certaines études, est liée à une surexposition aux lumières artificielles. Chez l’enfant jusque 14-15 ans aussi, la protection offerte par le cristallin de l’oeil n’étant pas encore optimale, une surexposition dans de mauvaises conditions peut entraîner des conséquences graves. Pour finir, les jeunes sont particulièrement exposés à cause de l’usage intensif des smartphones et les jeux vidéos.

Impact sur le sommeil

Aujourd’hui, qui n’a jamais utilisé son téléphone portable en allant se coucher ? Comme indiqué ci-dessus, les lumières artificielles perturbent la sécrétion de mélatonine, l’hormone qui permet à notre organisme de faire la différence entre le jour et la nuit, dans le but de régler nos cycles de sommeil. Contrairement aux idées reçues, les écrans ne nous aident pas à nous endormir. c’est la fatigue visuelle (effet délétère) qui provoque l’endormissement.

Quelques conseils
  • Faire des pauses régulièrement durant les sessions de travail, jeux vidéos, consultations numériques… L’Académie américaine d’ophtalmologie recommande de lever les yeux de son ordinateur et de regarder au loin (au moins 6 m de distance) pendant 20 secondes minimum.
  • Baisser la luminosité des écrans et les regarder dans une pièce bien éclairée, à bonne distance.
  • Achat de filtres à lumière bleue adapté au matériel que vous utilisez.
  • Achat de lunettes (avec ou sans correction) et limiter le port de lentilles de contact si possible.
  • Penser à cligner des yeux : avec l’usage des écrans, le nombre de clignements peut diminuer de moitié, ce qui finit par entraîner une inflammation de la surface de l’oeil.
  • L’utilisation de larmes artificielles et d’un humidificateur d’air peut être utile si vous ressentez une sensation de sécheresse et/ou des picotements. Mettre un linge humide et chaud sur les yeux fermés.

tvbn

La web TV du LFI Tokyo

ZoneAP

Site web de la zone
Asie-Pacifique de l'AEFE 

asia

Le journal des lycées
français en Asie-Pacifique