PRIX LATINISTE EN 4EME B

Les latinistes de 4ème du LFI Tokyo se sont distingués au concours du Calame d’or organisé à destination des élèves latinistes francophones par des enseignants de Lettres Classiques. 

ÉVÉNEMENT : CÉSARS DES LYCÉENS 2021

 C’est une expérience unique à laquelle vont participer les onze élèves de Terminale inscrits à l’option Cinéma Audiovisuel : être jury d’un festival de cinéma. Et pas n’importe lequel : les Césars du cinéma, prestigieuse célébration du septième art français. 

#SOP2021 SPORTIFS EN 6EME

Nos élèves collégiens ont également participé à la Semaine Olympique et Paralympique du LFI Tokyo 2021. Ici en photos, nous vous proposons de retrouver divers tests sportifs (étirements, séances d'abdominaux, jeux d'équilibre, sauts...) réalisés par les élèves de 6ème de Julien PLANEZ (professeur d'EPS) pendant les cours d'Education Physique et Sportive.

REVIVEZ L'ODYSSÉE (HOMERE) AU CDI

Les élèves de  6ème C de Géraldine OBEDIA, Professeure de français au LFI Tokyo, ont réalisé une exposition/jeux sur la thématique du "long voyage" d'Ulysse tirée de l'Odyssée d’HOMÈRE.

#SOP2021 : EN VISIO AVEC LE JOURNALISTE MORGAN MAURY (RMC)

Mardi 2 février 2021, lors d’une visioconférence avec la France, les élèves de 4C du LFI Tokyo et leur professeur de français, Mme LEQUEUX, ont pu poser des questions à un journaliste sportif français travaillant pour RMC Sports : Morgan MAURY. Passionné par son métier qui était un rêve d’enfance, il s’est prêté au jeu de l’interview à distance pendant une heure. 

PARCOURS DE LANGUES AU SECONDAIRE

 

PARCOURS DE LANGUE EN ANGLAIS

L’anglais occupe une place importante dans les enseignements du LFI Tokyo, et se décline à travers plusieurs dispositifs, qui permettent aux élèves de suivre un parcours linguistique riche et ambitieux.

Organisation de la 6ème à la terminale :

  • Par défaut, les élèves sont inscrits en anglais LV1.
  • Les élèves ayant un niveau LV1 solide et déjà capables d’utiliser la langue comme outil d’étude peuvent opter, à la place de l’anglais LV1 et avec l’aval des équipes pédagogiques, pour l’anglais LV1 littérature (l’horaire est le même).
  • Les élèves ayant un niveau d’anglais solide, et attirés par l’approche littéraire et historique de la culture américaine, peuvent postuler pour rejoindre la section internationale américaine : elle propose un horaire renforcé en anglais (7 ou 8h par semaine au lieu de 3 ou 4h), à quoi s’ajoutent 2h d’histoire anglo-saxonne. Cette section est payante au collège mais pas au lycée, et son accès se fait sur dossier (lettre de motivation, examen, avis des professeurs de la classe d’origine).
  • En 1e, la spécialité Langues, littératures et cultures étrangères – anglais permet d’approfondir l’étude de la culture anglo-saxonne, au titre de l’une des trois spécialités qui sont au cœur de la nouvelle organisation du lycée. Elle n’est pas accessible aux élèves de la section internationale américaine.
  • Enfin, la section européenne est proposée à partir de la 4e, à raison de 2h par semaine (au collège : 2h d'anglais supplémentaires, au lycée : 1h d’anglais supplémentaire, 1h d’histoire en anglais). Cette option peut être présentée au bac.

A part la section internationale américaine au collège, tous ces dispositifs sont gratuits.

Le changement de groupe ou de dispositif, que ce soit pour y entrer ou en sortir, n’est pas possible en cours d’année. Le changement de groupe ou de dispositif est possible d’une année sur l’autre (hormis durant le cycle terminal pour les sections internationales), selon des modalités définies pour chacun de ces dispositifs. 

 ANGLAIS LV1

   

A partir de quel niveau de classe 

de la 6e à la Terminale

Quel est le niveau requis

Pas de niveau de départ requis ; c’est le groupe par défaut.

Quel est l'objectif / à qui s’adresse-t-il 

Les objectifs sont ceux définis par les programmes français

Compatible avec quels autres dispositifs de langue 

Compatible avec les sections européenne et orientale, la LVC japonais et la section internationale japonaise

Quelles conditions d’entrée 

Pas de conditions d’entrée

Quel volume horaire hebdomadaire 

Au collège :

- 6e : 4h hebdomadaires

- 5e-3: 3h hebdomadaires

Au lycée:

- 2nde : 3h hebdomadaires

- 1: 2,5h hebdomadaires

- Terminale : 2h hebdomadaires

Quelles conditions d’arrêt

Le changement de groupe n’est pas possible en cours d’année

Quelle épreuve aux examens 

Pour le DNB, évaluation en contrôle continu.

Au baccalauréat, l’anglais LV1 est évalué au titre des épreuves communes de contrôle continu du Baccalauréat (3 séries d’épreuves: deux en première, une en terminale)

Quel contenu (grandes lignes)

Au collège :

Acquisition du vocabulaire et des bases grammaticales, approche culturelle et historique de la civilisation anglo-saxonne

Au lycée :

Approfondissement des compétences linguistiques, culturelles et de communication

ANGLAIS LITTERATURE

   

A partir de quel niveau de classe 

de la 6e à la terminale

Quel est le niveau requis

Niveau solide en anglais LV1 : capacité à lire des textes longs et à s’exprimer en anglais, à l’oral et à l’écrit, sans recourir au français

Quel est l'objectif / à qui s’adresse-t-il 

Aux élèves ayant déjà un niveau d’anglais solide et capables d’utiliser la langue anglaise comme outil au service d’apprentissages allant au-delà des programmes officiels

Compatible avec quels autres dispositifs de langue 

Compatible avec les sections européenne et orientale, la LVC japonais et la section internationale japonaise

Quelles conditions d’entrée 

Avis du professeur d’anglais de la classe d’origine

Quel volume horaire hebdomadaire 

Au collège :

- 6e : 4h hebdomadaires

- 5e-3: 3h hebdomadaires

Au lycée:

- 2nde : 3h hebdomadaires

- 1: 2,5h hebdomadaires

- Terminale : 2h hebdomadaires

Quelles conditions d’arrêt

Le changement de groupe n’est pas possible en cours d’année

Quelle épreuve aux examens 

Pour le DNB, évaluation en contrôle continu.

Au baccalauréat, l’anglais LV1 Littérature est évalué de la même manière que l’anglais LV1, au titre des épreuves communes de contrôle continu (3 séries d’épreuves: deux en première, une en terminale)

Quel contenu (grandes lignes)

Au collège:

Acquisition du vocabulaire et des bases grammaticales, approche culturelle et historique de la civilisation anglo-saxonne.

Au lycée:

Approfondissement des compétences linguistiques, culturelles et de communication

La Section Européenne

Le dispositif prévu est défini par la circulaire n° 92-234 du 19 août 1992.

La section européenne du LFI Tokyo a pour but de contribuer à renforcer les capacités linguistiques des élèves qui la choisissent comme option, mais aussi de les familiariser avec la culture du/des pays concerné(s). Ayant fait le choix de l’histoire-géographie/anglais comme DNL, les programmes adaptés mettent l’accent sur le Royaume-Uni, sans négliger pour autant les autres pays anglophones, en particulier les États-Unis. La section a par ailleurs vocation à organiser des activités culturelles et dynamiser les échanges internationaux de l’établissement (échanges de classes, projets communs, contacts avec les enseignants des pays partenaires).
Dans notre établissement, il a été décidé d'insister sur l'histoire-géographie, afin de mieux préparer les élèves à l’option DNL histoire-géographie au niveau lycée. Aujourd'hui, la section existe de la 4ème à la terminale.

   

A partir de quel niveau de classe 

de la 4e à la Terminale

Quel est le niveau requis

une bonne maîtrise de la langue anglaise sera un atout

Quel est l'objectif / à qui s’adresse-t-il 

aux élèves possédant déjà une bonne maîtrise de la langue anglaise et désireux d’approfondir leur maîtrise de la langue et de la culture anglo-saxonne

Compatible avec quels autres dispositifs de langue 

Incompatible avec les sections internationales et la section orientale

Quelles conditions d’entrée 

Lettre de motivation et avis du professeur d’anglais, du professeur d’histoire-géographie (pour le lycée) et du professeur principal de la classe d’origine

Quel volume horaire hebdomadaire 

2h hebdomadaires s’ajoutant aux heures d’enseignement d’anglais LV1

au collège: 2h hebdomadaires d’anglais supplémentaires

au lycée: 1h hebdomadaire d’anglais et 1h d’histoire supplémentaires. En histoire, l’enseignement est dispensé en partie en anglais

Quelles conditions d’arrêt

Le changement de dispositif n’est pas possible en cours d’année

Quelle épreuve aux examens 

Le candidat valide la section européenne au Baccalauréat sous deux conditions :

- avoir obtenu au moins 12/20 à l’épreuve de contrôle continu de la langue vivante de la section ;

- avoir obtenu au moins 10/20 à l’épreuve spécifique de contrôle continu propre à la section européenne (constituée à 20% d'une note de scolarité attribuée par les professeurs d’anglais et d’histoire, et à 80% d'une interrogation orale en anglais en classe de en terminale). La note est prise en compte au titre d’un enseignement optionnel. 

LA SECTION INTERNATIONALE AMERICAINE

A partir de quel niveau de classe

Collège : de la 6e à la 3e

Lycée : de la 2nde à la Terminale

Quel est le niveau requis

Solides compétences en langue anglaise, appétence pour la littérature et les sciences humaines, motivation pour cette section, autonomie et capacité de travail importante

Quel est l'objectif / à qui s’adresse-t-il

Les sections internationales scolarisent ensemble des élèves locuteurs natifs dans la langue de la section, des élèves ayant effectué une partie de leur scolarité dans un pays où est parlée la langue de la section ou des élèves attestant d'un niveau de compétences suffisant dans cette langue

Compatible avec quels autres dispositifs de langue

Pas de compatibilité avec d’autres sections de langues

Quelles conditions d’entrée

Examens (écrit et oral), lettre de motivation, avis du maître de la classe d’origine pour les élèves issus du CM2 et du professeur d’anglais, du professeur de français et du professeur principal de la classe d’origine au secondaire

Pas d’entrée en cours d’année ni en cours de cycle terminal.

Quel volume horaire hebdomadaire

Au collège:

Langue et littérature américaine : 4h s’ajoutant aux horaires obligatoires d’anglais LV1, soit :

  • en 6: 8h
  • de la 5e à la 4: 7h 
  • en 3e (rentrée 2021) : 7h

Histoire-géographie : la moitié de l’horaire d’enseignement est dispensé en anglais

Au lycée : 

Langue et littérature américaine : 4h s’ajoutant aux horaires normaux d’anglais LV1, soit :

  • en 2nde : 7h
  • en 1e : 6,5h
  • en Terminale : 6h

Histoire-géographie : 4h (2h en anglais, 2h en français) se substituant à l'enseignement d'histoire-géographie

Quelles conditions d’arrêt

  • Pas d’arrêt possible au cours du cycle terminal
  • Pas d’arrêt possible en cours d’année

Quelle épreuve aux examens

DNB : examen oral (littérature américaine et histoire-géographie)

Baccalauréat : Les épreuves communes de contrôle continu en LVA sont remplacées par une évaluation spécifique en contrôle continu, organisée en classe de terminale (coefficient 15)

Les épreuves communes de contrôle continu en histoire-géographie sont remplacées par une évaluation spécifique en contrôle continu organisée en classe de terminale (coefficient 15)

Quel contenu (grandes lignes)

En langue et littérature : étude d'œuvres (prose, poésie, pièce de théâtre) tirées de la littérature anglo-américaine 

En histoire-géographie : adaptation du programme du tronc commun d’histoire-géographie incluant des objets d’études spécifiques à l’histoire et la géographie américaines.

Choix : Section Euro ou Section Internationale Américaine

La section Euro commence au collège en 4ème et continue au lycée jusqu’en Terminale. Deux heures d’histoire/ géographie en anglais sont ajoutées. Le programme suivi est une adaptation du programme national, mais l'accent est mis sur les pays anglophones, notamment le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

En section Euro, l’élève n’a rien à perdre étant donné que seuls les points au dessus de 10 sont (potentiellement) comptabilisés. Ils sont affectés du coefficient 2 si le candidat choisit la DNL comme première option. La mention "section européenne" figure par ailleurs sur le diplôme du baccalauréat à la double condition d'obtenir au moins 10/20 en DNL (Hist/Géo en anglais) et au moins 12/20 en LV1 anglais. L'examen est oral (20 min de passaege, 20 min de préparation).
En OIB, la note (qu'elle soit inférieure ou supérieure à 10 en littérature étrangère ou histoire/ géographie) sera obligatoirement comptabilisée dans la moyenne. Cependant, Le contenu de ces épreuves et le programme correspondant étant arrêtés conjointement par les autorités pédagogiques françaises et étrangères, la reconnaissance de l’O.I.B à l’étranger est beaucoup plus importante."

Spécialité Langues, Littérature et Cultures Etrangères (LLCE) en Première et Terminale 

   

A partir de quel niveau de classe 

à partir de la 1e

Quel est le niveau requis

Pas de niveau prérequis mais une bonne maîtrise de la langue anglaise sera un atout

 

Quel est l'objectif / à qui s’adresse-t-il 

Aux élèves ayant de l’appétence pour les langues vivantes, la littérature et la culture. Cet enseignement vise à augmenter l’exposition des élèves à la langue anglaise pour parvenir à une maîtrise assurée de la langue et une compréhension de la culture associée

Compatible avec quels autres dispositifs de langue 

Incompatible avec la section internationale américaine

Quelles conditions d’entrée 

Pas de conditions d’entrée

Quel volume horaire hebdomadaire 

- En 1: 4h hebdomadaires

- En Terminale : 6h hebdomadaires

Quelles conditions d’arrêt

L’arrêt n’est pas possible en cours d’année (voir les textes qui régissent l’organisation des spécialités)

Quelle épreuve aux examens 

Si la spécialité LLCE anglais n’est pas poursuivie en terminale, elle donne lieu à une épreuve commune de contrôle continu du Baccalauréat présentée à la fin de l’année de première.

Si elle est poursuivie en terminale, la spécialité LLCE est évaluée au titre des épreuves finales du Baccalauréat

 

Quel contenu (grandes lignes)

Etude d’œuvres littéraires et artistiques de la civilisation anglo-saxonne

 

PARCOURS DE LANGUE EN JAPONAIS

JAPONAIS - LVA

A partir de quand

6e

Quel est le niveau requis

LVAbis : 

Compétences orales : peut non seulement s’exprimer avec spontanéité et aisance sur des sujets familiers, mais aussi s’adapter aux propos portant sur des domaines plus spécifiques tels que la civilisation, la géographie ou l’histoire.

Compétences écrites : peut comprendre et réagir aux textes, factuels et imaginaires, qui supposent les connaissances actives et/ou passives de 640 kanji (ce nombre va en croissant au fur et à mesure de la montée dans les classes et s’accumule  jusqu’à 1 800 environ à la fin de la classe de 3ème).

LVAbis intermédiaire :

Compétences orales : peut s’exprimer avec spontanéité et aisance sur des sujets familiers et dans ses domaines d’intérêt.

Compétences écrites : peut comprendre et réagir aux textes, factuels ou imaginaires, qui supposent les connaissances actives et/ou passives de 340 kanji (ce nombre va en croissant au fur et à mesure et jusqu’à 1 000 environ à la fin de la classe de 3e).

Quel est l’objectif

Développer les compétences linguistiques (orales et écrites) et enrichir les connaissances générales sur la civilisation japonaise afin de donner aux élèves la possibilité d'envisager, à la fin de leur scolarité, une intégration dans la société japonaise (études supérieures, par exemple).

Compatible avec quels enseignements

LVA bis : tous les enseignements sauf la SIA 

LVA bis intermédiaire : tous les enseignements.

Quelles conditions d’entrée

Test de vérification du niveau à la rentrée. Ce principe s’applique aux élèves ayant fait leur CM2 au LFI Tokyo aussi bien qu’aux élèves qui arrivent au LFI Tokyo dès la classe de 6ème.

Informations complémentaires aux élèves ayant fait leur CM2 au LFI Tokyo : 

- LVA bis est la suite logique et naturelle pour les élèves issus du Parcours 1 au CM2 et LVA bis intermédiaire aux élèves issus du Parcours 2.

- Changement de groupe envisageable en début de 6e à condition que la famille ait fait la demande à la fin du CM2 ; la décision quant à l’admission ou non est prise en fonction des résultats obtenus au test de vérification du niveau à la rentrée.

Quelle organisation

De la classe de 6ème jusqu’en classe de seconde :

LVA bis : 3 heures hebdomadaires

LVA bis intermédiaire : 2 heures hebdomadaires

Les cours de ces deux groupes suivent une progression continue (mais chacun avec un rythme différent). 

A la fin de la classe de seconde, les élèves inscrits à la LVA bis intermédiaire, groupe qui n’est pas reconduit au cycle terminal, font le choix entre les groupes LVAbis ou LVBbis afin de se situer par rapport aux épreuves communes de contrôle continu du bac.

En classe de première, l’horaire hebdomadaire de LVA bis passe de 3h à 2,5h et, en classe terminale de 2,5h à 2h dans le respect de l’horaire national. 

Au cours du cycle terminal (à partir de la classe de première), les contenus des cours seront redéfinis conformément aux programmes de langues fixés par le ministère français de l’Education nationale afin de préparer les élèves aux épreuves communes de contrôle continu de LVA ou LVB.

Quelles conditions d’arrêt

A la demande de la famille en fin d’année

Quelle épreuve aux examens

LVA bis et LVA bis intermédiaire : épreuves communes de contrôle continu en LVA ou LVB organisées au cours du cycle terminal (selon le choix de l’élève)

JAPONAIS - LVB ET LVC

A partir de quand

Seconde

Quel est le niveau requis

LVB bis : niveau A2 dans toutes les activités langagières

LVC : aucun niveau spécifique

Quel est l’objectif

LVB bis : B1

LVC : A2 - B1

Compatible avec quels enseignements

LVB bis : tous les enseignements

LVC : tous les enseignements, en fonction du nombre d’options choisis.

Quelles conditions d’entrée

LVB bis : niveau A2 dans toutes les activités langagières

LVC : aucun niveau spécifique (les élèves ayant le niveau A2 ou plus seront conseillés de rejoindre le LVB bis)

Quelle organisation

LVB bis : 2h hebdomadaire

LVC : 3h hebdomadaire

Quelles conditions d’arrêt

A la demande de la famille en fin d’année

Quelle épreuve aux examens

LVB bis : épreuves communes de contrôle continu (E3C) en LVB au cycle terminal

JAPONAIS - LANGUE ETRANGERE

A partir de quand

Découverte : 6ème - 3ème

Intermédiaire et avancé : 6ème

Quel est le niveau requis

Découverte : aucun niveau spécifique

Intermédiaire : en principe, issu du parcours 3 du primaire du LFI Tokyo ou plus d’un an d’apprentissage (niveau A1 dans deux ou trois des cinq activités langagières.)

Avancé : en principe, issu du parcours 3 du primaire du LFI Tokyo et ayant déjà dépassé le niveau A1 dans toutes les activités langagières.

Quel est l’objectif

Découverte : en fin de l’année, possibilité d’intégrer le niveau intermédiaire.

Intermédiaire : niveau A2 dans une ou deux des cinq activités  langagières et A1 dans toutes les autres.

Avancé : niveau A2 dans toutes les activités langagières

Compatible avec quels enseignements

Tous les enseignements.

Quelles conditions d’entrée

Ouvert à tous.

Quelle organisation

Découverte : 6e-5e 1h hebdomadaire

                       4e -3e 1.5h hebdomadaire

Intermédiaire et avancé : 1.5h hebdomadaire

Quelles conditions d’arrêt

A la demande de la famille en fin d’année

Section orientale

La section de langue orientale (SO) vise à développer de manière renforcée les capacités linguistiques en japonais ainsi que les connaissances de la culture japonaise chez les élèves.
En ce sens, les objectifs de la SO rejoignent dans une large mesure ceux de la section japonaise en Option internationale du Baccalauréat (OIB). Les différences entre les deux sections portent notamment sur les programmes (pour la dernière, le poids que représentent les instructions officielles du Ministère de l’Education japonais est très importante) et les modalités des examens au Baccalauréat (les candidats en OIB subissent les épreuves spécifiques écrites et orales, tandis qu’en (SO), ils passent avant tout les épreuves communes avec comme supplément une épreuve spécifique orale de DNL).

Proposée comme option à partir de la classe de quatrième, la (SO) dispense, en sus du cursus ordinaire, l’enseignement de la langue renforcée (deux heures hebdomadaires qui s’ajoutent à trois heures de japonais LV1bis) au niveau du collège, qui sera remplacé, au lycée, par celui d’une DNL, en l’occurrence, de l’histoire-géographie (également deux heures).

  • En langue renforcée au collège, les domaines tels que littérature (nouvelles, haîku, senryû, etc.), arts (peintures, théâtres ou rakugo) ou culture traditionnelle (fêtes annuelles ou d’autres coutumes) auront une place privilégiée dans ses programmes.
  • En histoire-géographie au lycée, les programmes officiels sont réadaptés en sorte que des thèmes propres au contexte du pays soient abordés afin de conduire les élèves à se familiariser à son histoire, sa géographie, son économie.

Les activités culturelles telles que visites de musées, de sites célèbres ou échanges avec des écoles japonaises viendront compléter le parcours des élèves en les incitant à élargir leur champ de la connaissance.

Ses programmes étant exigeants et requérant de ce fait une bonne maîtrise du japonais, la SLO (ou la SO) est ouverte aux élèves qui auront fait montre de ses capacités à suivre l’enseignement de japonais LV1bis en classe de cinquième avec l’avis favorable du professeur. Quant aux éventuelles demandes d’inscription émanant des élèves inscrits au JLV1bis intermédiaire, elles seront étudiées au cas par cas par l’ensemble des équipes de direction et des enseignants.

Par ailleurs, au moment du passage en classe de seconde, deux possibilités d’orientation s’ouvriront aux élèves ayant fait les deux années d’apprentissage dans la SLO (SO) : soit poursuite des études dans la SLO (SO), soit changement d’option pour l’OIB. Autrement dit, les deux années d’études dans la SLO seront désormais indispensables pour déposer la demande d’inscription à l’OIB à la fin de la classe de troisième.

A partir de quand

A partir de la classe de 4e et uniquement en 4e et 3e 

(la section orientale n’est pas ouverte au lycée)

Quel est le niveau requis

Capacités suffisantes tant à l’oral qu’à l’écrit à suivre les cours de japonais LVA bis avec une certaine aisance

Quel est l’objectif

- Développer de manière renforcée les capacités linguistiques en japonais ainsi que les connaissances de la culture japonaise à travers des supports et des activités variés

- Construire une passerelle vers la section internationale japonaise, proposée actuellement dès la classe de seconde, en suscitant un goût pour les domaines tels que la littérature japonaise, l’histoire et la géographie du Japon

Compatible avec quels enseignements

- S’agissant d’un enseignement de la langue vivante renforcée au niveau du collège, l’inscription au japonais LVA bis est obligatoire en classe de 4ème.

- Elle n’est compatible ni avec la section internationale américaine, ni avec l’anglais LC, mais elle l’est avec les autres options proposées par l’établissement (latin).

Quelles conditions d’entrée

- En fin de 5ème, déposer le dossier de candidature accompagné d’une lettre de motivation.

Quelle organisation

2 heures hebdomadaires en sus de l’horaire officiel (3h de japonais LV1 bis)

Quelles conditions d’arrêt

A la demande de la famille en fin d’année

LA SECTION INTERNATIONALE JAPONAISE

A partir de quand

à partir de la classe de seconde

Quel est le niveau requis

Capacités suffisantes tant à l’oral qu’à l’écrit à suivre les cours de japonais LVA bis avec une certaine aisance

Quel est l’objectif

L’enseignement repose sur deux disciplines, l’histoire-géographie et la langue et littérature : les élèves qui candidatent doivent avoir un goût certain pour les sciences humaines, la littérature ou la culture (même s’ils se destinent à des études scientifiques).

Le niveau en langue écrite en OIB aide les élèves dans la préparation des concours d’entrée dans les universités japonaises (2 136 kanjis à usage commun appris à la fin de la terminale), même si elle ne donne pas d’accès privilégié. 

La mention OIB au baccalauréat est une plus-value pour une poursuite d’étude en France ou à l’étranger. 

Le niveau visé à la fin du cycle terminal est C1 selon le CECRL.

Compatible avec quels enseignements

Elle n’est compatible ni avec la section européenne, ni avec la section internationale américaine.

Elle est compatible avec les options proposées au collège et au lycée.

Quelles conditions d’entrée

Examens (écrit et oral), lettre de motivation, avis du professeur de japonais, du professeur de français et du professeur principal de la classe d'origine

Quelle organisation

  • Histoire-géographie en classes de seconde, première et terminale : 4 heures hebdomadaires (dont 2h en japonais et 2h en français) qui se substituent à l’enseignement de droit commun d’histoire-géographie   
  • Langue et littérature en classe de seconde : 4 heures hebdomadaires, en sus de l’horaire normal de LVA (3 heures de japonais LVA bis)
  • Langue et littérature au cycle terminal : 6 à 7 heures hebdomadaires, sans japonais LVA bis

Quelles conditions d’arrêt

  • Pas d’arrêt possible au cours du cycle terminal
  • Pas d’arrêt possible en cours d’année

Quelle épreuve aux examens

Epreuves spécifiques ponctuelles d’OIB en classe terminale, portant sur les deux disciplines : langue et littérature et histoire-géographie, qui remplacent les épreuves de contrôle continu en LVA et histoire-géographie organisées au cours du cycle terminal

Les débouchés : poursuite d'études au Japon

Voici quelques informations de base sur l'admission en université japonaise :

  • Conditions générales :

    Conformément aux instructions officielles du Ministère de l'Education Nationale du Japon, les élèves ayant obtenu le Baccalauréat général français (avec ou sans l'OIB) ont le droit de "se présenter" au concours général d'admission à l'université au même titre que ceux ayant terminé leurs études secondaires au lycée japonais. L'organisation et la modalité du concours, définies en principe par chaque université, peuvent varier d'une université à l'autre, voire d'une faculté à l'autre à l'intérieur même d'une université.

  • Concours général

    Université nationale ou municipale :

    Le concours général d'admission à l'université nationale ou municipale comporte deux étapes : dans un premier temps, le passage des épreuves préparées par le Centre National pour les Concours d'Admission en Université, dont la session a lieu au mois de janvier ("Center Shiken", voir pour les détails le site : http://www.dnc.ac.jp/, notamment le document précisant les conditions de candidature) ; ensuite, le passage des épreuves écrites préparées par chaque université ou faculté. Les matières qui font l'objet de ces dernières épreuves varient d'une faculté à l'autre. Après le passage de la première série des examens, le candidat auto-évalue ses résultats à l'appui des corrigés rendus publics par le Centre et il porte candidature aux universités de son choix (théoriquement jusqu'au nombre de 3) en fonction des résultats présumés*. En principe, l'admission définitive à l'université est déterminée en fonction du total des résultats à ces 2 séries d'examens. Cependant, quand une université reçoit trop de candidatures par rapport au nombre des admis fixé préalablement, il arrive qu'elle procède à une pré-sélection des candidats sur la base de leurs résultats obtenus au "Center Shiken". Ainsi, il est possible qu'un candidat soit refusé avant même de passer la 2ème série des examens si ses résultats du "Center Shiken" sont jugés insuffisants par l'université.

    * Note : après les examens, les notes de chaque candidat seront transmises par le Centre aux universités sur leur demande, mais jamais aux candidats, sauf quand ceux-ci l'ont demandé au moment de l'inscription au "Center Shiken". Même dans ce cas, ce n'est qu'au mois d'avril, c'est-à-dire après la rentrée universitaire, qu'elles seront communiquées aux candidats.

    Université privée :

    De manière générale, le concours général d'admission à l'université privée est fait d'une seule série d'épreuves écrites, portant, pour la majorité des cas, sur 3 matières fondamentales : dans le cas des facultés de lettres ou de sciences sociales, l'anglais, le japonais (dit la "langue nationale") et l'histoire-géographie (plus l'éducation civique) ou les maths ; dans le cas des facultés de sciences, l'anglais, les maths et une matière scientifique. Il existe cependant des universités qui organisent, en sus des épreuves écrites, les orales ou les travaux pratiques. Il faudrait noter également que certaines universités privées - et elles sont de plus en plus nombreuses - se servent du "Center Shiken" pour le concours d'admission. Mais les modes d'usage du "Center Shiken" sont variés d'une université à l'autre. Par exemple, le Département de physiques de la Faculté de sciences et de technologue à l'Université de Chûô propose 3 types de concours : a) Usage exclusif des épreuves "internes", c'est-à-dire préparées et organisées par la Faculté. Les épreuves écrites portent sur les matières suivantes : l'anglais, une matière scientifique (physiques ou chimie) et les maths. Il s'agit donc du "concours général" stricto sensu. b) Usage combiné du "Center Shiken" et des épreuves "internes". Parmi les 3 matières évoquées ci-dessus, l'épreuve de l'anglais est à subir à l'occasion du "Center Shiken". Les 2 autres sont organisées par la Faculté. c) Usage exclusif des épreuves du "Center Shiken". La Faculté examine uniquement les résultats obtenus au "Center Shiken" dans les 4 matières suivantes : l'anglais, le japonais (les lettres modernes), les maths et une matière scientifique (physiques ou chimie). Le quota d'admis est préalablement défini pour chaque type de recrutement : a) 30 admis ; b) 10 ; c) 10.

  • Concours spécifiques :

    En sus du concours général, certaines universités, notamment privées, proposent des formules spécifiques de concours d'admission. Appelées sous les noms différents selon les universités ("Admission Office" ou "Kikoku-Shijo" soit "étudiants en retour de l'étranger"), celles-ci semblent néanmoins avoir pour principe commun de donner la chance de poursuivre leurs études supérieures au Japon aux personnes n'ayant pas eu le même parcours scolaire que les lycéens japonais, en raison, par exemple, de leur séjour à l'étranger ou de leur scolarité dans un établissement étranger, etc.

Les bacheliers du LFI Tokyo désireux d'intégrer une université japonaise auraient donc toute raison de s'y intéresser. On peut obtenir des informations générales sur ce concours en allant sur le site internet géré par les universités, mais il est toujours préférable de se renseigner en s'adressant directement au bureau chargé de concours d'admission ("Nyûshi-ka").

Si vous êtes intéressé à poursuivre vos études supérieures au Japon, il vous est fort recommandé de vous faire tout d'abord et le plus tôt possible une idée précise et concrète du domaine d'études dans lequel vous souhaiteriez vous spécialiser à l'université. C'est ce choix fondamental qui vous permettra par la suite de mener une démarche nécessaire de manière efficace. Une fois ce choix fait, consultez les sites dotés d'un moteur de recherche qui vous aidera à faire une première connaissance des universités à vos convenances.
A titre indicatif, vous pourrez obtenir quelques informations de base concernant des universités proposant des concours spécifiques sur les sites suivants (gérés par des sociétés privées) :

AUTRES LANGUES

ESPAGNOL ET ALLEMAND

  • Ces deux langues sont proposées en LV2 à partir de la Cinquième. 
  • En espagnol, la certification DELE est proposée aux élèves volontaires et son coût est pris en charge par l’établissement. 

CHOIX DES LANGUES AU BACCALAUREAT

  • Au moment des inscriptions (1er trimestre de première) les élèves doivent choisir la langue qu’ils présenteront en LVA / LVB voire LVC. Ce choix est laissé libre aux élèves; l’ordre peut être différent des enseignements suivis.

  • Les élèves peuvent présenter une langue qui n’est pas enseignée, sous réserve de la disponibilité́ d’un examinateur. 

tvbn

La web TV du LFI Tokyo

ZoneAP

Site web de la zone
Asie-Pacifique de l'AEFE 

asia

Le journal des lycées
français en Asie-Pacifique