Toute l'actualité

etab
prim
sec

 

ESPACE PARENT

Eduka2

Du 22 février au 8 mars 2020, l’établissement est en vacances. La direction restera attentive à l’évolution des mesures préconisées par les autorités japonaises, l'Ambassade de France et l'AEFE face à l’épidémie de Coronavirus.

Si besoin, une communication sera faite avant la reprise des cours lundi 9 mars.

Bonnes vacances à toutes et à tous.

RETOUR SUR LA NUIT DES IDÉES

Le LFI Tokyo participait pour la 3ème année consécutive à la Nuit des Idées en partenariat avec le pôle Débat des Idées du service culturel de l'Ambassade de France du Japon.

Pour cette année, le format adopté a été celui d’ateliers organisés par groupes de lycéens. Ces ateliers ont été suivis d'une restitution sous format "conférence" par les porte-paroles de chaque groupe. Cette année, le dialogue entre lycéens a été élargi aux élèves du lycée japonais voisin de Kitazono. 

Ainsi, ce sont près de 140 élèves de première et de terminale de notre établissement - accompagnés d’une trentaine d’élèves du lycée japonais de Kitazono - qui ont participé de près ou de loin à cet après-midi culturel à Takinogawa. La conférence de restitution a été menée à la fois en français et en japonais grâce à un système d’interprétariat simultané. Derrière le thème principal de « l’être vivant », 3 sous-thématiques ont émergé, il s'agissait de la relation de l'homme à la machine, celle de l'homme à la nature, et plus globalement de l'engagement citoyen pour une vie meilleure. L'ensemble des élèves ont pu travailler dans des salles de classe en toute autonomie pendant la tenue des ateliers (ils avaient déjà commencé à travailler sur l'ensemble de ces sujets en amont avec leurs professeurs). Lors de la restitution dans notre auditorium, le public était composé de lycéens/professeurs du LFI Tokyo, de l’école Kitazono, mais également de Monsieur Laurent PIC, Ambassadeur de France au Japon, venu clôturer cette Nuit des idées 2020 au LFI Tokyo.

Au cours des débats en plénière, les élèves du LFI Tokyo ont dressé un constat plutôt sombre de l'avenir, avec une prise de conscience très forte des enjeux climatiques et écologiques qui attendent leur génération et celle à venir. Ils ont abordé avec les élèves de Kitazono les raisons du décalage de prise de conscience entre Français et Japonais sur cette thématique, notamment en ce qui concerne la différence d'engagement citoyen entre les jeunes générations de ces deux pays (rôle de l’éducation, des médias…). La présence dans la salle de l'Ambassadeur de France et de professeurs du LFI Tokyo aura permis la tenue d'un dialogue intergénérationnel entre nos élèves et leurs ainés. Face au sentiment d'impuissance de nos élèves, les adultes présents dans la salle les ont encouragés à être acteurs du changement et à s'engager individuellement  afin que les citoyens, l'Etat et les entreprises travaillent main dans la main pour faire évoluer la situation climatique et énergétique internationale positivement. Nos élèves ont toutefois exprimé un profond sentiment de frustration face au poids que les adultes leur faisaient porter en leur disant que « le futur est entre vos mains » sans pour autant eux-mêmes être exemplaires (à ce jour, seule la Norvège respecte ses engagements pris à la COP21). 

Enfin, il était à noter qu’une équipe du journal en ligne Asahi Dialog, - média tourné vers la jeunesse -, était présente pour couvrir cet événement.

Nous tenons à remercier l’ensemble des intervenants diplomates, professeurs et élèves pour leur présence lors de cette riche Nuit des idées 2020 et nous vous donnons d'ores et déjà rendez-vous l'année prochaine pour sa 4ème édition au LFI Tokyo.

tvbn  La web TV du LFI Tokyo                  asia  Le journal des lycées français en Asie-Pacifique