Toute l'actualité

etab
prim
sec

ESPACE PARENT

Eduka2

RESSOURCES D'ETE

Mallette peda

Orientation

Dans le cadre des soirées de l'orientation au LFI Tokyo, nous proposons au téléchargement aux familles, ces deux documents d'information :

#SOP2021 SPORTIFS EN 6EME

Nos élèves collégiens ont également participé à la Semaine Olympique et Paralympique du LFI Tokyo 2021. Ici en photos, nous vous proposons de retrouver divers tests sportifs (étirements, séances d'abdominaux, jeux d'équilibre, sauts...) réalisés par les élèves de 6ème de Julien PLANEZ (professeur d'EPS) pendant les cours d'Education Physique et Sportive.

SECTIONS INTERNATIONALES

 

Le LFI Tokyo dispose de deux sections internationales menant à l’option internationale du Baccalauréat (OIB). Il s’agit de l’OIB japonais et de l’OIB américain.

INFORMATIONS GENERALES SUR LES SECTIONS INTERNATIONALES

A venir.

INFORMATIONS GENERALES SUR L'OIB

L'OIB est une variante du baccalauréat général, qui privilégie la langue, la littérature, la civilisation, l'histoire et la géographie du pays partenaire. Elle a été créée par arrêtés du 11 mai 1981 dans le but de tenir compte des dimensions internationales de l'enseignement actuel et de permettre aux élèves de valoriser davantage leurs compétences bilingues et biculturelles. A ce jour, elle peut être présentée dans plus de 10 langues. Au baccalauréat, les candidats doivent passer, en plus des épreuves prévues par chaque série, des épreuves spécifiques de langue et littérature et d'histoire-géographie en remplacement des épreuves "traditionnelles" de LV1 et d'histoire-géographie. L'OIB concerne les élèves de seconde, première et terminale. Elle se prépare uniquement dans les établissements à section internationale ou ayant obtenu une dérogation (c'est le cas du LFI Tokyo). Elle est en place au lycée français international de Tokyo depuis 2002 pour le japonais et depuis 2019 pour l'anglais américain.

Attention : l'OIB n'est pas le baccalauréat international, dit aussi « de Genève ». Ce dernier est un diplôme étranger ne donnant pas automatiquement accès à l'université en France. Les épreuves de ce baccalauréat ne correspondent pas au programme français.

ROLE DE L'OIB

Pour les études en France, l'obtention de l'OIB donne non seulement le plein droit à poursuivre des études supérieures en France, mais atteste également d'une double culture largement maîtrisée, voire d'une véritable polyvalence. De ce fait, elle peut souvent constituer un atout supplémentaire dans des dossiers de candidature aux classes préparatoires.

Pour en savoir plus sur le parcours de langues au LFI Tokyo, veuillez cliquer ici.

Section internationale Japonaise

A partir de quand

à partir de la classe de seconde

Quel est le niveau requis

Capacités suffisantes tant à l’oral qu’à l’écrit à suivre les cours de japonais LVA bis avec une certaine aisance

Quel est l’objectif

L’enseignement repose sur deux disciplines, l’histoire-géographie et la langue et littérature : les élèves qui candidatent doivent avoir un goût certain pour les sciences humaines, la littérature ou la culture (même s’ils se destinent à des études scientifiques).

Le niveau en langue écrite en OIB aide les élèves dans la préparation des concours d’entrée dans les universités japonaises (2 136 kanjis à usage commun appris à la fin de la terminale), même si elle ne donne pas d’accès privilégié. 

La mention OIB au baccalauréat est une plus-value pour une poursuite d’étude en France ou à l’étranger. 

Le niveau visé à la fin du cycle terminal est C1 selon le CECRL.

Compatible avec quels enseignements

Elle n’est compatible ni avec la section européenne, ni avec la section internationale américaine.

Elle est compatible avec les options proposées au collège et au lycée.

Quelles conditions d’entrée

Examens (écrit et oral), lettre de motivation, avis du professeur de japonais, du professeur de français et du professeur principal de la classe d'origine

Quelle organisation

  • Histoire-géographie en classes de seconde, première et terminale : 4 heures hebdomadaires (dont 2h en japonais et 2h en français) qui se substituent à l’enseignement de droit commun d’histoire-géographie   
  • Langue et littérature en classe de seconde : 4 heures hebdomadaires, en sus de l’horaire normal de LVA (3 heures de japonais LVA bis)
  • Langue et littérature au cycle terminal : 6 à 7 heures hebdomadaires, sans japonais LVA bis

Quelles conditions d’arrêt

  • Pas d’arrêt possible au cours du cycle terminal
  • Pas d’arrêt possible en cours d’année

Quelle épreuve aux examens

Epreuves spécifiques ponctuelles d’OIB en classe terminale, portant sur les deux disciplines : langue et littérature et histoire-géographie, qui remplacent les épreuves de contrôle continu en LVA et histoire-géographie organisées au cours du cycle terminal

Les débouchés : poursuite d'études au Japon

Voici quelques informations de base sur l'admission en université japonaise :

  • Conditions générales :

    Conformément aux instructions officielles du Ministère de l'Education Nationale du Japon, les élèves ayant obtenu le Baccalauréat général français (avec ou sans l'OIB) ont le droit de "se présenter" au concours général d'admission à l'université au même titre que ceux ayant terminé leurs études secondaires au lycée japonais. L'organisation et la modalité du concours, définies en principe par chaque université, peuvent varier d'une université à l'autre, voire d'une faculté à l'autre à l'intérieur même d'une université.

  • Concours général

    Université nationale ou municipale :

    Le concours général d'admission à l'université nationale ou municipale comporte deux étapes : dans un premier temps, le passage des épreuves préparées par le Centre National pour les Concours d'Admission en Université, dont la session a lieu au mois de janvier ("Center Shiken", voir pour les détails le site : http://www.dnc.ac.jp/, notamment le document précisant les conditions de candidature) ; ensuite, le passage des épreuves écrites préparées par chaque université ou faculté. Les matières qui font l'objet de ces dernières épreuves varient d'une faculté à l'autre. Après le passage de la première série des examens, le candidat auto-évalue ses résultats à l'appui des corrigés rendus publics par le Centre et il porte candidature aux universités de son choix (théoriquement jusqu'au nombre de 3) en fonction des résultats présumés*. En principe, l'admission définitive à l'université est déterminée en fonction du total des résultats à ces 2 séries d'examens. Cependant, quand une université reçoit trop de candidatures par rapport au nombre des admis fixé préalablement, il arrive qu'elle procède à une pré-sélection des candidats sur la base de leurs résultats obtenus au "Center Shiken". Ainsi, il est possible qu'un candidat soit refusé avant même de passer la 2ème série des examens si ses résultats du "Center Shiken" sont jugés insuffisants par l'université.

    * Note : après les examens, les notes de chaque candidat seront transmises par le Centre aux universités sur leur demande, mais jamais aux candidats, sauf quand ceux-ci l'ont demandé au moment de l'inscription au "Center Shiken". Même dans ce cas, ce n'est qu'au mois d'avril, c'est-à-dire après la rentrée universitaire, qu'elles seront communiquées aux candidats.

    Université privée :

    De manière générale, le concours général d'admission à l'université privée est fait d'une seule série d'épreuves écrites, portant, pour la majorité des cas, sur 3 matières fondamentales : dans le cas des facultés de lettres ou de sciences sociales, l'anglais, le japonais (dit la "langue nationale") et l'histoire-géographie (plus l'éducation civique) ou les maths ; dans le cas des facultés de sciences, l'anglais, les maths et une matière scientifique. Il existe cependant des universités qui organisent, en sus des épreuves écrites, les orales ou les travaux pratiques. Il faudrait noter également que certaines universités privées - et elles sont de plus en plus nombreuses - se servent du "Center Shiken" pour le concours d'admission. Mais les modes d'usage du "Center Shiken" sont variés d'une université à l'autre. Par exemple, le Département de physiques de la Faculté de sciences et de technologue à l'Université de Chûô propose 3 types de concours : a) Usage exclusif des épreuves "internes", c'est-à-dire préparées et organisées par la Faculté. Les épreuves écrites portent sur les matières suivantes : l'anglais, une matière scientifique (physiques ou chimie) et les maths. Il s'agit donc du "concours général" stricto sensu. b) Usage combiné du "Center Shiken" et des épreuves "internes". Parmi les 3 matières évoquées ci-dessus, l'épreuve de l'anglais est à subir à l'occasion du "Center Shiken". Les 2 autres sont organisées par la Faculté. c) Usage exclusif des épreuves du "Center Shiken". La Faculté examine uniquement les résultats obtenus au "Center Shiken" dans les 4 matières suivantes : l'anglais, le japonais (les lettres modernes), les maths et une matière scientifique (physiques ou chimie). Le quota d'admis est préalablement défini pour chaque type de recrutement : a) 30 admis ; b) 10 ; c) 10.

  • Concours spécifiques :

    En sus du concours général, certaines universités, notamment privées, proposent des formules spécifiques de concours d'admission. Appelées sous les noms différents selon les universités ("Admission Office" ou "Kikoku-Shijo" soit "étudiants en retour de l'étranger"), celles-ci semblent néanmoins avoir pour principe commun de donner la chance de poursuivre leurs études supérieures au Japon aux personnes n'ayant pas eu le même parcours scolaire que les lycéens japonais, en raison, par exemple, de leur séjour à l'étranger ou de leur scolarité dans un établissement étranger, etc.

Les bacheliers du LFI Tokyo désireux d'intégrer une université japonaise auraient donc toute raison de s'y intéresser. On peut obtenir des informations générales sur ce concours en allant sur le site internet géré par les universités, mais il est toujours préférable de se renseigner en s'adressant directement au bureau chargé de concours d'admission ("Nyûshi-ka").

Si vous êtes intéressé à poursuivre vos études supérieures au Japon, il vous est fort recommandé de vous faire tout d'abord et le plus tôt possible une idée précise et concrète du domaine d'études dans lequel vous souhaiteriez vous spécialiser à l'université. C'est ce choix fondamental qui vous permettra par la suite de mener une démarche nécessaire de manière efficace. Une fois ce choix fait, consultez les sites dotés d'un moteur de recherche qui vous aidera à faire une première connaissance des universités à vos convenances.
A titre indicatif, vous pourrez obtenir quelques informations de base concernant des universités proposant des concours spécifiques sur les sites suivants (gérés par des sociétés privées) :

 

Section internationale américaine

A partir de quel niveau de classe

Collège : de la 6e à la 3e

Lycée : de la 2nde à la Terminale

Quel est le niveau requis

Solides compétences en langue anglaise, appétence pour la littérature et les sciences humaines, motivation pour cette section, autonomie et capacité de travail importante

Quel est l'objectif / à qui s’adresse-t-il

Les sections internationales scolarisent ensemble des élèves locuteurs natifs dans la langue de la section, des élèves ayant effectué une partie de leur scolarité dans un pays où est parlée la langue de la section ou des élèves attestant d'un niveau de compétences suffisant dans cette langue

Compatible avec quels autres dispositifs de langue

Pas de compatibilité avec d’autres sections de langues

Quelles conditions d’entrée

Examens (écrit et oral), lettre de motivation, avis du maître de la classe d’origine pour les élèves issus du CM2 et du professeur d’anglais, du professeur de français et du professeur principal de la classe d’origine au secondaire

Pas d’entrée en cours d’année ni en cours de cycle terminal.

Quel volume horaire hebdomadaire

Au collège:

Langue et littérature américaine : 4h s’ajoutant aux horaires obligatoires d’anglais LV1, soit :

  • en 6: 8h
  • de la 5e à la 4: 7h 
  • en 3e (rentrée 2021) : 7h

Histoire-géographie : la moitié de l’horaire d’enseignement est dispensé en anglais

Au lycée : 

Langue et littérature américaine : 4h s’ajoutant aux horaires normaux d’anglais LV1, soit :

  • en 2nde : 7h
  • en 1e : 6,5h
  • en Terminale : 6h

Histoire-géographie : 4h (2h en anglais, 2h en français) se substituant à l'enseignement d'histoire-géographie

Quelles conditions d’arrêt

  • Pas d’arrêt possible au cours du cycle terminal
  • Pas d’arrêt possible en cours d’année

Quelle épreuve aux examens

DNB : examen oral (littérature américaine et histoire-géographie)

Baccalauréat : Les épreuves communes de contrôle continu en LVA sont remplacées par une évaluation spécifique en contrôle continu, organisée en classe de terminale (coefficient 15)

Les épreuves communes de contrôle continu en histoire-géographie sont remplacées par une évaluation spécifique en contrôle continu organisée en classe de terminale (coefficient 15)

Quel contenu (grandes lignes)

En langue et littérature : étude d'œuvres (prose, poésie, pièce de théâtre) tirées de la littérature anglo-américaine 

En histoire-géographie : adaptation du programme du tronc commun d’histoire-géographie incluant des objets d’études spécifiques à l’histoire et la géographie américaines.

EXPOSÉS ILLUSTRÉS EN JAPONAIS

Le jeudi 12 novembre dernier, 15 élèves de 3ème du LFI Tokyo inscrits en Section Orientale ont réalisé une longue promenade dans les quartiers de Takinogawa et de Oji à la recherche des lieux de mémoire qui inspirèrent jadis UTAGAWA Hiroshige (1797-1858) dans la production de ses « 100 vues célèbres d’Edo ». A la suite de cette sortie pédagogique, nos élèves ont travaillé sur la réalisation de powerpoints en japonais (ici compilés sous forme de document au format .pdf) pour expliciter et illustrer cette sortie automnale.

STAGE DE BASKETBALL AU LFI TOKYO

Pendant les vacances de la Toussaint, 25 élèves collégiens et lycéens du LFI Tokyo inscrits à l’AS-UNSS Basketball, ont bénéficié d'un stage de basketball de 3 jours dans nos murs.

SORTIE PEDAGOGIQUE DES ELEVES DE 3EME SECTION ORIENTALE

« Le jeudi 12 novembre 2020, les 15 élèves de 3ème inscrits en Section Orientale ont réalisé une longue promenade dans les quartiers de Takinogawa et de Oji à la recherche des lieux de mémoire qui inspirèrent jadis UTAGAWA Hiroshige (1797-1858) dans la production de ses « 100 vues célèbres d’Edo », qu’ils avaient étudiées quand ils étaient en 4ème. C’était pour eux une occasion de découvrir des forêts, chutes d’eau, falaises ou architectures shintoïstes ou bouddhistes qui avoisinent notre établissement et qui font la richesse de notre quartier. Dès le retour au lycée, ils se sont mis à préparer des articles rendant compte de leurs observations et réflexions, illustrées par les jolies photos qu’ils avaient prises pendant le trajet. L’affaire est donc à suivre. »

ELECTION DES DELEGUES AU LFI TOKYO

La campagne électorale que nous vous avions présentée vendredi dernier va désormais laisser sa place au vote. Cette première semaine d'octobre marque le premier tour des élections des élèves délégués de classe au secondaire.

tvbn

La web TV du LFI Tokyo

ZoneAP

Site web de la zone
Asie-Pacifique de l'AEFE 

asia

Le journal des lycées
français en Asie-Pacifique