Toute l'actualité

etab
prim
sec

AGENDA

Agenda LFIT

Recrutement pour l'année scolaire 2018 - 2019

LE DROIT ET LES RESEAUX SOCIAUX

Christiane FERAL-SCHUHL, avocate Présidente du Conseil national des barreaux participait cette semaine au projet 100 avocats au Japon.

Dans le cadre de la Journée du droit dans les collèges organisée par le Conseil national des barreaux et le ministère de l’Education nationale, elle est venue rencontrer nos élèves collégiens ce mardi à l'auditorium du LFI Tokyo. Le sujet du jour avait de quoi intéresser nos jeunes, puisqu’il aborde les droits sur les réseaux sociaux. « Qui utilise les réseaux sociaux ? », interroge-t-elle. La majorité de nos élèves lèvent la main, en évoquant surtout les plateformes facebook et instagram. Je vais vous apprendre à vous protéger et à protéger les autres sur les réseaux sociaux », promet-elle. Une protection qui commence par une prise de conscience sur les droits d'auteur et la propriété intellectuelle.

« Le réseau social a le droit d’utiliser tout ce qui a été publié sur votre compte et de vendre des informations vous concernant à une autre entreprise. Ça ne vous effraie pas ? », interroge-t-elle. « Non, tant que je publie des photos qui ne me nuisent pas », rétorque une élève. « Mais tes publications d’aujourd’hui sur les réseaux, tu ne maîtrises pas leur impact pour toi demain. Imagine que tu deviennes célèbre et que l’on utilise certaines images contre toi ? », « et n’oubliez pas que les destinataires de vos messages peuvent aussi les enregistrer et les faire circuler. Une mise en garde qui suscite de nombreuses discussions chez nos élèves. Beaucoup d’entre eux posent des questions et parlent de leurs expériences sur les réseaux sociaux. Les voilà désormais prêts à prendre un petit cours de droit. L’avocate les interroge sur le concept de liberté d’expression. « Quelles sont les limites de ce droit fondamental ? », questionne-t-elle. « On n’a pas le droit de publier des images violentes », déclare une élève. « Ni d’insulter quelqu’un ou de publier sa photo s’il ne veut pas », indique un autre. D'autres questions toutes aussi pertinentes les unes que les autres ont continué d'émerger pendant près d'une heure et demie d'échanges. Nos élèves au demeurant timides et discrets, ont vite été très intéressés, posant de très nombreuses questions sur ce sujet contemporain qui les touche directement et peut leur faire peur.

Nous tenons à remercier Madame FERAL-SCHUHL et les autres avocats présents pour leur temps et leurs précieux conseils et nous espérons rééditer des conférences de ce type sur ces thématiques (problématiques?) malheureusement bien réelles.

tvbn  La web TV du LFI Tokyo                  asia  Le journal des lycées français en Asie-Pacifique