Toute l'actualité

etab
prim
sec

ESPACE PARENT

Eduka2

RESSOURCES D'ETE

Mallette peda

MESSAGE DE RENTREE 2021 DU DIRECTEUR DE L’AEFE

À l'occasion de la rentrée 2021 dans les pays de rythme Nord, Olivier BROCHET, directeur de l'AEFE, s'adresse aux communautés scolaires du réseau de l'enseignement français à l'étranger.

Bon visionnage (vous pouvez retrouver l'intégralité de ce message sous forme de texte ci-dessous).

"Chers élèves, chères équipes de direction et personnels d’encadrement, chers personnels techniques, chers enseignants, chères familles et parents,

Après plusieurs semaines de congés bien mérités, vous avez déjà, ou bien vous allez retrouver très bientôt le chemin de l’école. Je vous souhaite à tous et toutes une très bonne rentrée.

La rentrée, c’est un moment important. C’est la joie de se retrouver après avoir été éloignés les uns des autres, la joie de retrouver la vie de l’établissement qui va rythmer vos semaines. Cette rentrée prend une signification encore plus importante pour celles et ceux qui retrouvent enfin leurs salles de classes, leur école, après des mois en distanciel ou en hybride. Comme chaque année, nous regarderons avec plaisir les photos de ces moments précieux qui nous serons transmises depuis le réseau. Profitez ! Profitez du bonheur de se retrouver entre collègues, entre élèves, entre camarades.

La rentrée, c’est aussi cette petite appréhension du premier jour pour les élèves. Nous l’avons tous connue ! L’appréhension à l’idée de rencontrer de nouveaux camarades, une nouvelle maîtresse, un nouveau maître, de nouveaux professeurs. Les plus jeunes appréhendent même de découvrir l’école, ce nouvel univers. Les plus grands, en 3e ou au lycée, auront aussi des examens : nous leur souhaitons une très belle année d’études et de réussite.

À propos des examens, je souhaite féliciter chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont réussi leur DNB ou leur baccalauréat en fin d’année dernière. Malgré les conditions parfois difficiles, votre réussite est brillante ! Pour les élèves de terminale, c’est 99 % de réussite, dont 87 % avec mention. Chers bacheliers, chères bachelières, je vous souhaite beaucoup de bonheur dans la poursuite de vos études. Vous quittez le lycée mais ne quittez pas le réseau : restez sur AGORA Monde pour garder des liens étroits avec nous et avec vos camarades, pour échanger, les aider, et puis rejoignez l’Union ALFM. Vous êtes des exemples pour tous les élèves des lycées français du monde. Je profite de cette occasion pour souhaiter aussi la bienvenue à celles et ceux qui ont fait le choix d’une école ou d'une université française, et bien sûr féliciter les boursiers Excellence-Major.

La rentrée, c’est aussi un moment important pour les familles qui ont fait le choix de l’enseignement français à l’étranger. Nous vous remercions pour votre confiance. Soyez assurés de notre volonté à l’AEFE, comme dans les 540 établissements du réseau, de répondre au mieux à vos attentes et à vos questions, maintenant et tout au long de l’année. N’hésitez pas à entrer en contact avec les équipes de direction et les enseignants de l’établissement. Ils sont à votre écoute au quotidien.

La joie et l’appréhension sont partagées par tous, par vous aussi Mesdames et Messieurs les personnels de direction, administratifs, techniques, enseignants. Ce petit pincement, vous le ressentirez je le sais lorsque vous allez rouvrir la porte de l’établissement et la salle de la classe, lorsque vous retrouverez vos élèves. L’attention que vous portez à tous les enfants, le travail que vous avez mené pour préparer la rentrée, la conscience professionnelle qui vous anime et l’attachement que vous portez à vos élèves expliquent cette petite appréhension.

Chères équipes de direction, chers professeurs, chers personnels administratifs et techniques, durant ces 18 mois de crise vous avez témoigné d’un engagement rare pour mener à bien votre mission. Vous avez continué à travailler dur cet été pour organiser la rentrée dans les meilleures conditions possibles, en suivant l’évolution de la situation sanitaire dans votre pays.

Chers tous, je salue vos efforts à tous pour être là aussi le jour J et pour faire de cette rentrée un moment de joie.

Certains d’entre vous, je ne l'oublie pas, sont néanmoins confrontés à des difficultés pour rentrer dans vos pays de résidence en raison des restrictions de mobilité. L’Agence et les ambassades sont à vos côtés pour vous aider à rejoindre vos postes de travail au plus vite et dans les meilleures conditions possibles.

J’aurais préféré vous dire que nous sommes sortis du tunnel dans lequel la pandémie de la COVID 19 nous a plongés depuis plus de 18 mois. Nous allons malheureusement encore vivre des mois difficiles, même si, grâce à la vaccination et à la maîtrise des gestes barrière, la situation s’améliore dans une majorité de pays. Mais alors que nous pensions et espérions un retour à la normale, les variants complexifient à nouveau la situation partout, y compris dans des pays où le taux de vaccination est élevé. La rentrée devrait néanmoins pouvoir être en présentiel dans une majorité de pays. Bien sûr, souvent avec des protocoles très exigeants : jauge réduite dans les salles de classe souvent, obligation vaccinale parfois. C’est difficile, c’est contraignant, certes. Mais reprendre le chemin de l'école, retrouver la salle de classe est une très bonne nouvelle.

Dans ce contexte, j’ai une pensée toute particulière pour celles et ceux qui doivent encore faire cette rentrée en distanciel, notamment en Amérique latine et en Asie où de nombreux établissements sont fermés. Nous savons la difficulté décuplée par cette longueur des mois de fermeture.

Nous sommes de tout cœur avec vous, et vous pouvez compter sur le soutien de l’Agence pour affronter cette nouvelle rentrée complexe. Nous avons tous beaucoup appris en 18 mois de pandémie et je veux une nouvelle fois saluer l’investissement et l’exemplarité des équipes de direction et des équipes enseignantes. Avec le soutien de l’Agence, vous avez construit les outils et la méthodologie qui nous ont permis d’assurer pleinement notre mission pédagogique au service des élèves, quelles que soient les circonstances. Je pèse mes mots.

Oui, la mission pédagogique a été réalisée. Grâce à vous, la qualité de l’enseignement dans le réseau de l’enseignement français à l’étranger n’a pas baissé, les résultats aux examens en témoignent. Vous avez prouvé durant ces 18 mois que le suivi attentif des élèves était votre priorité, et je sais qu’à aucun moment vous ne relâcherez l’attention et les efforts.

Il est important aussi de rappeler que le réseau a tenu bon. Nous avons connu des difficultés, mais il n’y a pas eu la moindre fermeture d’établissement grâce à l’engagement de l’État et de l’Agence. Avec un soutien financier exceptionnel de 100 millions d’euros, nous avons pu aider les familles et les établissements, et maintenir la scolarisation de tous les élèves. À l’Agence, nous avons aussi soutenu les équipes pédagogiques afin qu’elles soient formées à l’enseignement à distance et aux nouveaux outils, améliorant ainsi chaque jour leur pédagogie. Cet effort conjoint de l'État et de l’Agence sera maintenu. Nous sommes et nous serons toujours à vos côtés. Nous venons d'ailleurs de conventionner temporairement sept établissements en grande difficulté dans le réseau.

Nous n’oublions pas non plus le Liban. Dans ce contexte de crise internationale, il vit une crise politique, économique et sociale d’une ampleur inédite. Avec 60 000 élèves scolarisés, ce pays est au cœur de nos préoccupations et de notre travail quotidien. Le 4 août dernier, le président de la République a annoncé le maintien de notre soutien au réseau libanais et aux familles. Elles comptent sur nous et elles nous font confiance. Nous serons à la hauteur. Avec l’ambassade sur place, nous allons continuer de travailler pour ce réseau essentiel dans ce pays qui nous est cher.

Chers élèves,

En vous inscrivant dans l’un des établissements du réseau de l’enseignement français à l’étranger, vos parents ont souhaité que vous accédiez à l’éducation française. Ils ont fait ce choix car ils savent que les établissements d’enseignement français offrent la meilleure formation possible. Dans nos lycées, vous avez accès à une pédagogie d’excellence, dynamique et innovante. Dans nos établissements, vous bénéficiez d’une éducation plurilingue et d’un cadre d’enseignement bienveillant car nous croyons qu’un environnement sain et serein permet d’apprendre dans les meilleures conditions. Vous bénéficierez d’un enseignement porté par des valeurs fortes qui soudent notre réseau et auxquelles nous sommes très attachés : l’égalité entre tous, notamment entre filles et garçons, la fraternité, la formation pour exercer votre esprit critique et votre liberté de penser fondée sur une solide culture. Et puis un environnement respectueux de vos différences, en faisant vivre l’esprit de la laïcité. Tout ceci vous permet de vivre ensemble au lycée, quelles que soient vos opinions, vos religions, vos langues maternelles et vos origines.

Parmi ces valeurs, celle de l’ouverture au plus grand nombre me tient particulièrement à cœur : nous avons la volonté d’accueillir tous les élèves. Ainsi, face à la crise, le volume de bourses attribuées aux familles françaises au titre de l’aide à la scolarité a augmenté de 11% l'an dernier, au bénéfice de près de 25 000 boursiers partout dans le réseau.

Nous veillons aussi à développer et améliorer l’inclusion dans notre système éducatif, au bénéfice des enfants à besoins éducatifs spécifiques. C’est un gage d’égalité pour répondre à la promesse républicaine de l’école. Depuis la création il y a cinq ans de l’OBEP, l’Observatoire des élèves à besoins éducatifs particuliers, nous avons fait de nombreux progrès. Dernière évolution en date, un diplôme universitaire sur l’éducation inclusive dans les établissements d’enseignement français à l’étranger vient d’être créé en partenariat avec l’INSHEA. Je souhaite une bonne rentrée aux premiers étudiants de ce DU.

Ces valeurs sont le ciment de notre réseau, unique au monde. Rendez-vous compte ! Vous appartenez à un réseau international présent dans 138 pays et composé de 368 000 élèves ! Et vous, vous appartenez à une communauté réunie autour d’une langue, de cultures et de valeurs. Ce réseau est pour vous une fenêtre sur le monde. Ainsi, la vie du réseau est essentielle, c’est pour cela que l’Agence développe des projets et des événements à l’échelle du réseau. Je vous invite à y prendre toute votre part !

Parmi ceux-ci, je souhaite citer le programme ADN AGORA MondeADN, vous le savez, propose un échange d’élèves de plusieurs mois dans un autre établissement du réseau. Actuellement à l’arrêt en raison des restrictions de mouvement... Ceci nous a conduit à développer ADN carbone zéro pour les classes de 3e afin de permettre des échanges à distance dans le cadre de projets communs. En 2020-2021, l'année expérimentale, 21 établissements et 63 enseignants y ont participé. Une réussite ! Nous allons amplifier ce programme et nous lançons désormais aussi ADN carbone zéro junior pour qu’y participent les élèves dès le CM2. Nous voulons que tous, dès l'école primaire, sentent la vie de ce réseau !

Je vous invite bien évidemment à participer aux grands événements et dispositifs. Ils rythment l’année et permettent de mettre en place des projets remarquables et innovants. N’hésitez pas, lancez-vous ! L’année dernière, nous avons dû nous rencontrer à distance. Malgré l’évolution des formats, vous avez largement participé à la Semaine des lycées français du monde, aux « JIJ à travers le monde », aux  Ambassadrices et Ambassadeurs en herbe, ou encore au tout nouveau Mai des langues. Je vous invite également à visionner la vidéo de l’Orchestre des lycées français du monde sur notre site Internet. Nous déciderons très prochainement si nous pouvons les organiser cette fois-ci en présentiel  ou si nous devons rester dans un format à distance. Le prochain événement arrive très vite : c’est la Semaine des lycées français du monde, en novembre. Elle portera sur la thématique « Arts, sciences et développement durable : l’enseignement français pour se préparer au monde de demain », en résonnance avec nos initiatives sur le développement durable.

Chers parents, chères familles,

Je vous remercie pour votre confiance et votre attachement à nos établissements. Nous sommes particulièrement attentifs aux questions légitimes que vous pouvez avoir sur la scolarité de vos enfants, en temps normal bien entendu mais aussi en ces temps troublés, en particulier. L’importance et la qualité du dialogue avec les équipes de direction et les enseignants sont essentielles. Ils sont à votre écoute, et travaillent à trouver les solutions les plus adaptées pour chacun. Ce dialogue doit se faire dans le plus grand respect des missions et expertises de chacun, des responsabilités pédagogiques des équipes, avec bienveillance, pour se comprendre mutuellement. C’est essentiel au bien-être des élèves et au bon déroulement de la scolarité. Je vous invite donc à participer activement à la vie de l’établissement pour faire vivre ce dialogue : présentez-vous et votez aux élections pour les instances qui sont là pour permettre le bon fonctionnement des établissements.

S’agissant des parents d’enfants scolarisés dans des établissements en gestion directe, je souhaite attirer votre attention sur le fait que, conformément aux engagements pris dans le cadre du plan de développement de l’enseignement français à l’étranger, nous venons d’adopter une nouvelle circulaire sur les instances. Celle-ci introduit de nouvelles modalités de dialogue sur les questions budgétaires et les trajectoires des droits de scolarité. Vos chefs d’établissement vous en préciseront les détails. C’est une évolution majeure pour renforcer la transparence, partager les informations et construire ensemble l’avenir de votre établissement.

Dans cette période très difficile, nous devons veiller ensemble à garantir la pérennité et la stabilité des établissements par l’intermédiaire bien entendu des droits de scolarité. Je remercie les familles qui font des efforts importants pour payer les droits de scolarité. Naturellement, comme cela a toujours été le cas, les équipes de direction et des directeurs et directrices des affaires financières sont à votre écoute et à vos côtés pour faire face à d'éventuelles difficultés que vous pourriez rencontrer ponctuellement et pour trouver ensemble des solutions qui garantissent la scolarité des enfants.

Chers personnels de l’enseignement français à l’étranger,

L’Agence est consciente de tout ce qui vous a été demandé ces 18 derniers mois. C’était notre mission, notre devoir conjoint, d’affronter ensemble cette crise inédite. Dans ce contexte, j’attache aujourd’hui une grande importance au dialogue social, pour mieux être à vos côtés, dans la crise qui dure, en administration centrale comme dans les établissements. Connaître vos besoins, vos problématiques, travailler ensemble à des solutions, c’est une priorité. Soyez assurés que les difficultés que vous rencontrez sont entendues. Avec les moyens à notre disposition, en tenant compte des difficultés importantes de certains établissements, nous nous battons au côté de vos équipes de direction pour apporter des réponses appropriées. S’agissant des personnels de l’Éducation nationale employés par l’Agence, nous nous battons notamment pour que la prime informatique qui a été établie en France puisse être mise en œuvre dans les plus brefs délais, comme l’Agence le souhaite. Ce serait une juste reconnaissance des efforts que vous avez faits et soyez assurés que je ne relâcherai pas mes efforts sur ce point.

Dans ce contexte, la formation continue de tous les personnels est au cœur de nos préoccupations. Elle est essentielle pour vous permettre de vous adapter aux changements et d’enrichir vos pratiques professionnelles. Elle doit permettre aussi d’accompagner les nouveaux enseignants venus de France qui découvrent les lycées français à l’étranger et leurs spécificités mais aussi les recrutés locaux et les nouveaux recrutés locaux dans tous les établissements du réseau. À ce titre, une nouvelle circulaire sur la formation a été adoptée en juillet 2021 : elle permettra de renforcer la formation pour tous. C’est un droit pour tous les personnels et c’est un devoir pour l’Agence afin de garantir la qualité de l’enseignement et l’innovation dans tous les domaines. Un devoir des établissements aussi, pour répondre aux attentes des familles et pour affronter la concurrence des autres systèmes présents à l’international. L’année écoulée, près de 5 000 actions de formation ont été menées.

Chers amis,

Je voudrais aussi vous dire quelques mots sur le plan de développement que nos autorités ont voulu pour le réseau d’enseignement français à l’étranger, ce « trésor national » pour reprendre les mots du président de la République. Par son ambition, ce plan est la preuve de l’importance du réseau pour les communautés françaises et pour notre diplomatie. Il témoigne aussi d’une reconnaissance au plus haut niveau de sa force et de ses atouts et c'est ce qui nous a permis depuis maintenant deux ans de bénéficier d’un soutien budgétaire supplémentaire conséquent.

Le plan de développement n’est pas en contradiction ou en opposition avec la réalité que vit le réseau dans le contexte de pandémie. D’une part parce que la crise a mis en lumière les atouts et la solidité du système français. Ces atouts attirent, incitent de nouveaux établissements à vouloir nous rejoindre. L’image de l’enseignement français à l’étranger est renforcée. C’est positif pour le réseau dans son ensemble. D’autre part, ce plan nous a poussés à mener des réflexions pour le mettre en œuvre. Ces réflexions nous ont conduits à travailler sur nos méthodes de travail, à renforcer l’innovation, à améliorer le dialogue, servant ainsi l’ensemble du réseau, tous les établissements, toutes les communautés scolaires. Cela nous aide aussi à nous projeter et à préparer l’avenir. Les chiffres de croissance ne sont pas évidemment à la hauteur de ce que nous espérions, du fait de la crise. Pour autant, le réseau se développe. Je suis ainsi heureux de vous annoncer l’arrivée de 5 nouveaux établissements au sein du réseau de l'enseignement français à la rentrée 2021, ainsi que des extensions d’homologation dans 31 établissements. Ce sont plus de 3 000 nouveaux élèves qui nous rejoignent cette année. Je leur souhaite à tous et toute la bienvenue ! Nous espérons accueillir de nouveaux camarades de classe très prochainement car ce sont actuellement près de 40 établissements qui candidatent à l’homologation ou à l’extension d’homologation, souvent aidés par notre service d’accompagnement au développement du réseau.

Cet accompagnement par le SADR est nécessaire car rentrer dans le réseau, c'est exigeant. L’accompagnement et l’étude minutieuse des demandes d’homologation sont la garantie de la qualité des établissements de notre réseau, du respect des valeurs du système français. De la même façon d'ailleurs, nous étudions avec la plus grande attention les dossiers des établissements que nous finançons dans le cadre de commissions régulières ou pour soutenir le renouvellement des équipements des établissements ou leur sécurité. C’est un gage d’excellence pour notre réseau, nos élèves et nos personnels, nous ne transigeons pas sur ce point.

Le renforcement de notre réseau passe aussi par l’intermédiaire du développement de nouveaux outils. Je suis heureux de vous annoncer le lancement d’ORION, l’intranet collaboratif de l’enseignement français à l’étranger. Cette plateforme, qui sera mise à disposition des 40 000 personnels du réseau dans les prochaines semaines, est un projet ambitieux qui renforcera notre unité et permettra la mutualisation de nos forces. ORION va devenir le tableau de bord principal d’accès aux informations et aux actualités du réseau mais aussi aux différentes applications de l’AEFE. Espace unique d’échange et de travail, ORION est un portail personnalisé et sécurisé, un réseau social d’entreprise, une plateforme de travail collaboratif, et deviendra l’outil de communication interne du réseau. ORION facilitera vos échanges avec des personnels du monde entier grâce à un annuaire, des applications de visioconférence et de messagerie instantanée. ORION optimisera aussi votre travail avec une interface de gestion de projet et de coédition de documents. Enfin, vous pourrez échanger informations institutionnelles et contenus pédagogiques, actualités par pays ou par zone. ORION permettra aussi la mutualisation des bonnes pratiques et des outils. Chers personnels, vous recevrez très prochainement vos informations de connexion, tutoriels papier et vidéo pour vous accompagner au mieux. Nous avons hâte de vous y retrouver !

Parmi nos préoccupations permanentes, il y aussi bien entendu la sécurité. Cette année, nous avons engagé 9 millions d’euros pour sécuriser des établissements grâce aux moyens supplémentaires que nous a accordés l’État, et nous souhaitons vous accompagner au mieux. C’est pourquoi nous actualisons des procédures, outils et recommandations en matière de sécurité. Dès cette rentrée, nous mettrons à votre disposition une nouvelle maquette de PPMS, c’est-à-dire de « plan particulier de mise en sûreté », pour assurer une harmonisation des procédures de sécurité à l’échelle du réseau. Nous progressons aussi sur les formations aux premiers secours : plus de 2 000 élèves et personnels ont été formés l’année passée, tout en respectant les restrictions de déplacement et les gestes barrières. Nous allons monter en puissance sur ces formations dans les prochains mois.

Je vous parlais un peu plus tôt de nos valeurs, citant l’égalité entre les filles et les garçons. Cette année vous le savez, nous avons donné une plus grande ampleur à notre politique en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et hommes avec en particulier la rédaction du premier plan d’action égalité 2021-2023 de l’AEFE. Ce plan nous donne des objectifs ambitieux, et je vous rendrai compte des avancées une fois par an. Nous vous fournirons des outils afin de vous accompagner sur la thématique « égalité professionnelle », en complément de vos actions de qualité sur l’égalité filles-garçons, notamment sur l’orientation. D’autres rendez-vous importants nous attendent. Ainsi, un audit est engagé fin septembre par l’AFNOR dans huit établissements en gestion directe en vue de l’obtention du label égalité professionnelle. Enfin, nous travaillons pour 2022 à la création d’une cellule d’écoute et de signalement propre à l’AEFE pour les cas de discrimination, harcèlement moral et violences sexistes et sexuelles au travail.

Parmi nos valeurs, il y a également celle de la prise de conscience de la fragilité de son environnement et de l’impératif du développement durable. C’est le sens du label EFE3D qui vient reconnaître l’engagement des établissements, des personnels et des élèves engagés dans une démarche de développement durable. Quinze établissements ont déjà obtenu ce label ! Je vous donne rendez-vous sur le site Internet de l’AEFE pour demander votre labellisation. Enfin, la crise sanitaire nous a frappés et a considérablement modifié nos méthodes de travail. À l’Agence, nous devons engager une réflexion sur la réduction de notre impact carbone, en réduisant les déplacements qui peuvent être remplacés par du travail à distance. C’est plus que nécessaire de prendre ce tournant pour notre avenir, l’avenir de la Planète, et l’avenir de nos enfants et de nos élèves. Ce sera l’un de nos chantiers pour les années à venir.

Chers amis,

Durant toute cette période de turbulence, vous avez et nous avons conservé notre cap : assurer un enseignement d’excellence et accompagner au mieux nos élèves. Je vous remercie encore, tous et toutes, pour le travail accompli, et pour votre engagement en faveur du réseau de l’enseignement français à l’étranger. Je vous remercie aussi pour votre courage. Il nous en faudra encore demain mais j’ai confiance en vous et en nous pour affronter et surmonter les obstacles. Je suis heureux et fier d’être à vos côtés.

J’espère pouvoir très prochainement vous rendre de nouveau visite dans vos établissements, en présentiel ou dans le cadre de nouvelles visites virtuelles.

Très bonne rentrée à toutes et à tous, et à bientôt."

tvbn

La web TV du LFI Tokyo

ZoneAP

Site web de la zone
Asie-Pacifique de l'AEFE 

asia

Le journal des lycées
français en Asie-Pacifique